CLÉMENT GUÉGAN

PORTFOLIO

 

Photographe professionnel né en 1990, Clément Guégan a passé plusieurs années au Canada avant de revenir en France.
C’est en voyageant qu’il a commencé la photographie, et c’est lors de ces voyages que l’architecture s’est imposée comme un objet de fascination pour ce photographe. Objet à examiner sous toutes ses coutures, à prendre sous tous les angles. Les œuvres architecturales jouent avec notre perception de l’espace et de la lumière. Arriver à capter cette vision dans les limites du cadre d’une image sans affaiblir l’architecture est un véritable défi. À moins de faire une photo à 360 degrés, le photographe doit choisir un point de vue qui représente l’essence du bâtiment : ses angles, ses structures, ses singularités. C’est la capacité de « révélateur » de la lumière, qui attire particulièrement le photographe : aux différentes heures du jour, sous différents éclairage les édifices se transforment, se révèlent, dévoile des détails jusque-là passés inaperçus.

Ces deux images ont été prises dans le Panthéon de Rome, temple construit en l’an 125. C’est, pour le photographe l’un des édifices les plus impressionnant dans lequel il ait pu pénétrer : par sa taille, son âge et histoire, il incarne une beauté absolu, intemporelle. L’énorme faisceau de lumière qui tombe parfaitement de la coupole dégage un aura très spirituel et imposant. Ici l’architecture est au service de la religion, elle l’habille, la met en scène, provoque ce sentiment de grandeur, d’élévation.

 

 

Retrouvez cet article au sein d’ArchiSTORM #91