DIGITEX

HISTOIRE D’UNE MARQUE

Produit 2 en 1

 

Digitex conçoit et fabrique sur mesure, sous la marque TEMPO, des panneaux, objets mobiles et tissus muraux,  pour l’absorption acoustique destinés aux lieux qui accueillent le public : collectivités (crèches, cantines, bibliothèques…), restaurants et hôtels,  espaces de travail… Les produits TEMPO bénéficient de hautes performances d’absorption acoustique certifiées par le CSTB.

Reportage Digitex ©Atypix

 

L’entreprise (créée en 1987) implantée près de Cholet tire étrangement son savoir-faire technique de son activité antérieure : l’assemblage par contre-collage de matières souples, destiné au marché de la chaussure. Dès 1995, elle met son expertise au profit du secteur du bâtiment avec un système de pose de tissu tendu en grande largeur. Son système breveté, Decowest system, supprime les joints et les coutures entre les lés. Il est aussi possible d’obtenir un logo imprimé de plusieurs mètres de long d’un seul tenant. Les rendus peuvent être surprenants comme cette imitation de moulures imprimées sur un tissu tendu et acoustique dans un ancien théâtre devenu salle de restaurant.

Dernière évolution majeure, les panneaux TEMPO, acoustiques et décoratifs, deviennent lumineux.  L’idée revient aux architectes nantais Christine et Philippe Kolan de l’agence *K, avec lesquels Digitex collabore pour améliorer le confort acoustique d’une salle de réunion du cabinet d’avocats FIDAL. La marque avait jusqu’à présent réalisé de simples « réserves dans les panneaux pour y mettre des spots » comme le souligne son dirigeant Bruno Conche. Tempo associe désormais les fonctions acoustiques et les luminaires, l’abat-jour se prolongeant dans le panneau.

C’est là une des dernières métamorphoses de la marque toujours prête à imaginer de nouveaux usages pour son absorbant acoustique. La marque TEMPO privilégie une fibre de polyester ignifugée et recyclable, contrairement à la mousse habituellement employée. Cet absorbant de 50 mm d’épaisseur offre un meilleur coefficient d’absorption au bruit et un temps de réverbération optimal sur toutes les fréquences. Il est toutefois possible de réduire cette épaisseur à 25 mm pour s’adapter aux objectifs et aux contraintes, la réponse à une demande étant toujours unique.

Digitex mise autant sur le confort acoustique que sur le rendu esthétique. Quatre types de revêtements, en multiples coloris et en grande largeur de 2,80 mètres, sont proposés comme la Maille 3D (développée par Digitex), pour un aspect matière tendance, le Chiné, plus chaleureux, le Flammé, à la fois chic et intemporel, enfin La Toile qui offre robustesse et simplicité. Mais Digitex se fait un point d’honneur à personnaliser chacun de ses produits selon les demandes des architectes et des clients.

 

Texte : Alexia Vincent

Visuel à la une : Panneau Luminaire Agence *K ©Atypix

 Retrouvez cet article au sein d’ArchiSTORM #88