FACE AU DEHORS

ENTRÉE EN MATIÈRE

LA MATIÈRE AU DÉFI DE L’INNOVATION

 

 

Élément polymorphe de l’enveloppe architecturale, la façade explore les matériaux traditionnels tout en renouvelant leur application. Textile, ardoise ou encore zinc : l’innovation technologique autorise des performances multiples qui se manifestent à travers des réalisations audacieuses.

 

SAPA
Profilés asymétriques

Grâce à son concept de façade innovant NRGY 62, Sapa fait la part belle aux grandes dimensions de vitrage afin d’optimiser l’apport en lumière. Rassemblant un large éventail de performances techniques, ce produit s’oriente notamment vers un système de ventilation décentralisé pour une aération du bâtiment saine, efficace et modulaire. Ses capacités d’isolation thermique conjuguées à une certaine perméabilité à l’air, à l’eau et au vent ainsi qu’à une résistance sismique en font une solution de choix, comme l’illustre la Médiathèque de Vitrolles (13), signée par l’agence Jean-Pierre Lott Architecte. Ici, plus de 700 mètres carrés de murs-rideaux NRGY 62 y sont mis en œuvre ; leurs profilés asymétriques en aluminium évoquent des éclats de verre, garantissant alors esthétique et fonctionnalité — puisqu’ils laissent entrer la lumière dans les espaces de vie.

Légendes : © Brice Robert / Sapa

 

 

WICONA
Aluminium modulable

Avec Wictec EL, le fabricant de menuiseries en aluminium Wicona met en lumière un système de drainage en cascade qui assure l’étanchéité des murs-rideaux et des verrières. Excellent isolant thermique, cette façade-cadre entièrement préfabriquée s’appuie sur des joints de montants et de traverses avec trois niveaux d’étanchéité. Naturellement anodisé, l’aluminium de Wicona s’invite notamment à travers une réalisation remarquable, le Palais des Congrès à Palma de Majorque. L’application de Wictec EL y dévoile toute sa modularité : son aspect d’une paroi translucide, dense et ouverte participe à mettre en communication le paysage avec des espaces semblant ambigus. Atout supplémentaire, le système détient le niveau bronze de la certification de durabilité C2C (Cradle to Cradle) qui qui redéfinit clairement les concepts de qualité, d’esthétique et d’innovation.

Légendes : © Art Sánchez Photography / DR

 

 

 

MERMET

Textile durable

Sous l’égide de Mermet, le textile surprend par son application en façade. Expert dans le tissu pour la protection solaire, le concepteur allie confort visuel et thermique grâce à des solutions telles que le Satiné 5500. Ce dernier est d’ailleurs au cœur d’une réalisation d’envergure, l’immeuble parisien Be Open (Brenac & Gonzalez & Associés) — qui accueille notamment le Siège de la Métropole du Grand Paris. Le bâtiment, dont la façade graphique offre un jeu permanent de formes et de transparence, a ainsi sélectionné Mermet pour ses stores aux nombreuses qualités : jusqu’à 96% de l’énergie solaire est rejetée en application extérieure et le même taux de rayons lumineux y est filtré, ce qui établit un véritable rempart contre la chaleur et l’éblouissement, tout en optimisant l’apport de lumière naturelle. Par ailleurs, sa résistance mécanique et au feu met en exergue toute l’efficacité de Satiné 5500.

 
Légendes : © Griesser – Brenac & Gonzalez und Partner / Sergio Grazia, Stefan Tuchila / Mermet SAS

 

 

 

 

 

Texte : Maxime Gasnier

Visuel à la une : AEV Architectures, Sokcho housing [in White] / HI-MACS alpine white

Retrouvez cet article au sein d’ArchiSTORM #90 !