catwalk, kartell, strack, philippe starck, sergio schito, design, archistorm,

KARTELL, Règle de trois

HISTOIRE D’UNE MARQUE

 

DESIGN

Imaginées par Philippe Starck, trois nouvelles chaises font leur apparition chez Kartell. Soutenues par des styles contemporains et graphiques, ces pièces d’exception invitent à un voyage à travers l’Italie et les influences créatives, pour s’imposer comme emblèmes.

Leader du design industriel « made in Italy », Kartell s’invite dans l’intérieur contemporain à travers un trio de nouveautés dont l’identité se complète autant qu’elle inspire. Cara, Catwalk et Venice partagent ainsi une influence esthétique commune : leur structure en polycabornate — rappelons que Kartell est la première entreprise au monde à utiliser ce matériau dès 1999 pour produire des objets de décoration — teinté dans la masse, déclinée en couleurs vives ou pastel, fait écho à la grammaire visuelle de l’Italie. Entre tradition et innovation, entre rouge glossy et vert pâle, la symbolique du pays est omniprésente au-delà des époques. Une volonté énoncée par Kartell qui s’applique à traduire l’atmosphère atemporelle de lieux iconiques tels que Venise, de façon à évoquer un esprit typique.

kartell, cara gruppo, philippe starck, starck, design, polycarbonate, archistorm
Cara Gruppo © Kartell

Dessinée par Philippe Starck, la chaise Venice met à l’honneur un dossier aux traits architecturaux qui réinterprètent l’esprit des lieux pittoresques aristocratiques de la ville éponyme. Son équilibre des formes, à la croisée des courbes et des lignes droites, conjugue une élégance qui assure confort visuel et d’usage. De la même manière, la silhouette raffinée de Catwalk mise sur un piètement graphique et humble à la fois. Le designer français, avec Sergio Schito, s’est inspiré de la rencontre entre mondes de la mode et du design ; conçue pour un usage intérieur comme extérieur, la chaise mise sur la simplicité tout en étant soutenue par une aura haute-couture.

venice, kartell, strack, philippe starck, sergio  schito, design, archistorm,
Venice © Kartell

Enfin, troisième nouveauté à l’image de son appréciation pour le design « less is more », le fauteuil Cara concentre une synthèse unique de formalisme et d’innovation technologique, rejoignant la gamme de mobilier rembourré de Kartell. Ses proportions cubiques se prolongent par un coussin épais en tissu, aux motifs fantaisie, parfaitement adapté au confort recherché dans les espaces communs. Pour l’habitat individuel, familial ou le lieu public, ces trois créations s’imposent comme des pièces singulières dans la lignée esthétique du designer et de la marque italienne qui partagent tous les deux une vision contemporaine du design.

Texte : Otto Stenneng
Visuel à la une : Catwalk gruppo © Kartell

Découvrez l’histoire de marque dédiée aux trois nouvelles chaises Kartell, dessinées par Philippe Starck, au sein d’Archistorm #94