LIVRES

LA SÉLECTION ARCHILIB

 

réalisée avec la complicité d’ArchiLib
49, boulevard de la Villette
Paris 10e 
 

ARCHITECTURES MANIFESTES – LES ÉCOLES D’ARCHITECTURE EN FRANCE DEPUIS 1950
Guy Lambert, Éléonore Marantz

Les écoles d’architecture construites en France depuis les années 1950 sont actuellement au centre de multiples interrogations concernant autant l’évolution de leurs usages que leur valeur patrimoniale.
Dans ces bâtiments où l’architecture s’enseigne et s’apprend, les multiples enjeux de la création architecturale se donnent à lire, à voir, à comprendre. Le fort investissement symbolique dont les écoles d’architecture font l’objet, tant de la part de l’État, initiateur de leur construction, que de leurs concepteurs et usagers, les hisse au rang de modèles ou de manifestes architecturaux. Leur histoire rejoint celle de l’architecture de la seconde moitié du 20e siècle.
Croisant plusieurs échelles d’analyse, Architectures manifestes interroge l’exemplarité et le caractère démonstratif d’édifices dont le programme fut fortement renouvelé par la réforme de l’enseignement de l’architecture de 1968. Les envisager selon une perspective historique permet d’analyser les interactions passées et présentes entre architecture, organisation spatiale et projet pédagogique.

 

 

 

 

PRINTING AECHITECTURE : INNOVATIVE RECIPES FOR 3D PRINTING
Ronald Rael, Virginia San Fratello 

Bien que l’impression 3D promette une véritable révolution principalement dans la fabrication industrielle, nulle part sont les possibilités plus grandes que dans le domaine de la production de design et d’architecture modulaire.
Ronald Rael et Virginia San Fratello, représentants de la société innovante de design Emerging Objects basée à San Francisco, ont développé des techniques remarquables pour « imprimer » à partir d’une grande variété de produits, incluant la sciure, l’argile, le ciment, le caoutchouc, le béton, le sel etc., ouvrant de nouvelles possibilités techniques, phénoménologiques ou écologiques pour les designers et architectes.
De plus les études et les illustrations des œuvres de Rael et San Fratello offrent des conseils pratiques, des recettes et des instructions spécifiques, concrètes et détaillés.

 

 

 

 

 

THE ANATOMY OF THREEHOUSES
Jane Field Lewis 

La cabane sous sa forme simple et fondamentale nous permet d’échapper aux pressions quotidiennes de la vie moderne et de nous sentir plus proches de la nature. Il peut également s’agir d’une merveille architecturale, mettant en évidence les solutions d’ingénierie et de design les plus créatives. Ce livre magnifique nous montre à quel point la cabane dans les arbres peut avoir plusieurs caractéristiques : de structures simples basées sur des techniques anciennes à des formes modernes et spectaculaires. Il y a quelque chose de magique dans ces cabanes.Ce livre offre à la fois l’inspiration visuelle de ses créations, mais aussi les histoires derrière la construction de ces cabanes dans les arbres. Le livre regroupe les sujets tels que : le plan, la structure, les matériaux, la décoration, la palette de couleurs, la texture et le style concernant chaque cabane montrée dans le livre.

 

 

 

 

 

ARCHITECTURE ET ÉCONOMIE : CE QUE L’ÉCONOMIE CIRCULAIRE FAIT À L’ARCHITECTURE
Grégoire Bignier

Ecologie industrielle, recyclage ou encore économie sociale et solidaire font partie d’un même domaine actuellement recouvert par le vocable non encore stabilisé d’ »économie circulaire ». Spécialisé dans l’approche écologiste de l’architecture bien que n’appartenant nullement à la mouvance de l’écologie politique, Grégoire Bignier a construit un cours qu’il enseigne à l’ENSA Paris Val-de-Seine et dans un Master de l’Essec où il s’est attaché à décrire en quoi la construction et l’urbanisme peuvent contribuer à la mise en place d’une réelle économie circulaire. Le contenu est exposé en trois volets : biosphère et dérèglement climatique ; production, emploi et recyclage des matériaux de construction ; organisation

 

 

 

 

 

 

 

 

CHARLOTTE PERRIAND ET LE JAPON 
Jacques Barsac, Sôri Yanagi

Invitée en 1940 par le gouvernement japonais pour orienter la production d’art industriel du pays, Charlotte Perriand (1903-1999) rencontre une pensée – le théisme – et une architecture ancestrale, conformes aux préceptes modernistes qu’elle défendait avec Le Corbusier et Pierre Jeanneret.  » De tous les occidentaux qui ont travaillé au Japon, c’est probablement elle qui a eu la plus grande influence sur le monde du design japonais. « , a déclaré le grand designer Sori Yanagi, qui fut son assistant.

Cet ouvrage, qui retrace un demi-siècle de dialogue entre Charlotte Perriand et le Japon, conçu à partir d’archives inédites, notes et dessins qui révèlent la liberté de pensée de cette grande créatrice engagée face aux enjeux d’une période complexe, est d’un enseignement précieux pour les nouvelles générations d’architectes et de designers, mais aussi pour l’homme d’aujourd’hui.

 

 

 

 

 

 

 

 

Retrouvez cet article au sein d’ArchiSTORM #91