Nouvelles Fonctions : l’espace du bureau se redéfinit

ENTRÉE EN MATIÈRE

NOUVELLES FONCTIONS

 

De la lumière à l’aménagement intérieur, l’espace du bureau se redéfinit. Au cœur du bâtiment tertiaire, se façonne un nouvel environnement professionnel qui mise sur la modularité et le confort, tout en s’accordant avec les exigences d’activité du lieu.

ARTEMIDE
Lumière en circulation
Faire circuler la lumière : telle est la voie sur laquelle s’engage activement Artemide depuis plus d’un demi siècle. Le fabricant italien, fondé en 1960 par Ernesto Gismondi, s’est rapidement imposé comme leader de l’éclairage contemporain, en collaborant avec des cabinets d’architecture et de lighting design internationaux. Sa vision dynamique se manifeste notamment par un soutien auprès de la jeune création – Artemide met en lumière des talents issus d’écoles prestigieuses tel que le Royal College of Art à Londres. De ces partenariats foisonnants, recherches et projets du groupe révolutionnent la technologie LED classique en lui faisant adopter des formes architecturales et graphiques, formulées sous l’aspect de circuits. En conjuguant valeurs esthétique et technologique, Alphabet of Light illustre ce savoir-faire made in Italy ; la gamme, qui utilise l’innovation brevetée optoélectronique pour offrir un principe constructif et restituer une lumière, s’affirme comme un véritable langage aux proportions spatiales symboliques. Son application dans l’intérieur du bâtiment révèle une fonctionnalité à mi-chemin entre l’enseigne et l’indication de parcours.

(En couverture)

FANTONI
Bureaux hybrides
En développant le système HUB, Fantoni met l’accent sur un constat sociétal lié à la manière de travailler aujourd’hui. Flexibilité, efficience, technique : la collection s’attache à formuler une approche nomade et hybride de l’espace de travail individuel ou collectif. Véritable liaison entre mobilier et architecture, HUB mise sur des jeux de plein et de vide pour structurer un confort utile au quotidien : les plateaux sont vastes et épurés, les piétements s’entrecroisent par-dessus pour soutenir un éclairage performant et deviennent parfois arêtes de cloisons amovibles. Promouvant une certaine communication informelle, le point fort de ce système de bureau modulaire est la personnalisation, invitant plus que jamais à l’action.

Collection HUB © Fantoni

 

PLAFOMETAL
Plafonds épurées
Spécialisé dans le plafond métallique, Plafometal conceptualise des solutions particulièrement adaptées au secteur tertiaire. Véritable partenaire des grandes surfaces, ce fabricant made in France fournit des réponses acoustiques, thermiques et esthétiques orientées vers l’innovation et la flexibilité. Pour exemple, l’une de ses dernières réalisations majeures est le campus de recherche et de développement Michelin, implanté en périphérie de Clermont-Ferrand. Ce dernier, propice à la circulation et composé majoritairement de bureaux et de salles de réunion, concentre plafonds rayonnants réversibles en îlots (avec bac ouvrant basculant, garnissage isolant et circuits hydrauliques), plafonds à ossature cachée et plafonds sous face de passerelle. Ces typologies d’application s’associent à un confort acoustique exemplaire, formulé par une absorption αw = 1.

Centre R&D Michelin © Plafometal

 

SOKOA
Banquettes rythmées
Introduisant une nouvelle manière de s’asseoir dans l’espace public intérieur, Sokoa révèle un concept de banquettes modulaires sous l’égide du studio de design Iratzoki Lizaso. Fondé au Pays Basque en 2016, ce dernier crée pour le fabricant spécialisé dans l’espace de travail Mendi : une solution de sièges qui se destine à l’échange, la créativité et le partage. Disponible en plusieurs couleurs, chaque module participe à la création d’un rythme dynamique se jouant de la possibilité d’ajout d’accessoires complémentaires à l’activité tertiaire. Tablettes, cloisons acoustiques, boîtiers d’électrification et même jardinières… Les banquettes Mendi s’inscrivent dans le quotidien de l’entreprise contemporaine en tant qu’éléments fonctionnels et utiles, d’appoint ou plus étendus. Leurs différents angles appuient une silhouette moderne et épurée, propice à l’action et à l’échange professionnel.

Mendi chez Quiksilver © Sokoa

 

STEELCASE
Siège aérodynamique
À travers le tant attendu siège de bureau SILQ disponible en Europe dès l’automne 2018, Steelcase a formulé un matériau inédit répondant à la science et à la technologie. Les designers et les ingénieurs de la maison ont ainsi défini un polymère haute performance s’inspirant de la fibre de carbone, au prix davantage accessible pour un marché de masse. Grâce à ses qualités et à sa forme aérodynamique, ce nouvel archétype du siège de bureau répond naturellement aux mouvements du corps humain sans les mécanismes habituels généralement requis. « Nous nous sommes inspirés de l’aérospatiale, du mouvement d’une prothèse de jambe haute performance entre autres, pour comprendre comment la combinaison de matériaux avancés et de la forme pouvait créer un système simple, incroyablement fin, extrêmement robuste et réactif », renseigne James Ludwig, Vice-Président Design global et Ingénierie de Steelcase.

SILQ © Steelcase

 

Texte: Otto Stenneng
Visuel à la une: Alphabet of Light system High 02

Retrouvez l’intégralité de la sélection au sein d’Archistorm #92