PANORAMA DE L’ACTUALITÉ ARCHITECTURALE

 

En couverture : 

Musée Yves Saint Laurent à Marrakech

Studio KO

Ouvert depuis octobre 2017, cet édifice en briques rouges marocaines a été récompensé par le Grand prix Afex 2018 lors de la 16e Biennale de Venise. Commandé par la fondation du Jardin Majorelle aux architectes Karl Fournier et Olivier Marty le bâtiment cristallise le lien qui unissait Yves Saint Laurent et Pierre Bergé à Marrakech. Véritable écrin pour les œuvres du couturier, le bâtiment d’une surface utile de 3 086 m2, se distingue par son élégance et ses volumes épurés. Construit en béton armée est habillé de briques qui donnent une grande texture au bâtiment.

www.studioko.fr

© Dan Glasser

 

 

 

10 logements sociaux à Illzach

KUHN UND LEHMANN ARCHITEKTE

Le projet se compose de 10 petites maisons jumelées, trois T3 de 75 m2 et sept T4 de 90m2. Les 5 unités en résultant sont longées au nord par un cheminement et unies par des courettes.
Au sud-ouest chaque maison dispose d’une terrasse, d’un local de rangement et d’un jardin d’hiver s’élevant sur toute la hauteur de la maison. Le choix des matériaux a été conduit par la volonté d’inscrire le projet dans une démarche durable et de le lier à son environnement. La structure des maisons est en brique creuse, son enveloppe se compose d’un isolant recouvert par des pans de métal ondulé blancs. Les jardins d’hiver ont été conçus en ossature bois. L’enveloppe en panneaux de polycarbonate ondulé protège du vent et du froid.

www.kul-architekten.de

© Achim Birnbaum

 

 

 

 

Centre sportif et salle des fêtes à Longueil-Sainte-Marie

D+H Architecture Environnement

Cette salle multifonction de 2 638 m2, regroupe un complexe sportif et une salle des fêtes, a été conçu comme la toiture d’une grande halle. Le pli du bâtiment et l’effet de torsion induit par le décalage de son faîtage donnent du mouvement à sa structure et modernisent sa silhouette. Sous de grandes hauteurs de plafond l’édifice accueille des halls, des salles de représentations et de réception. Grâce à de longues façades vitrées, le bâtiment est baigné de lumière naturelle que l’Épicéa en valeur. Revêtu d’une peau technique en verre et bois, le complexe tend vers le Label HQE.

© Luc Boegly

 

 

 

 

 

 

21 logements sociaux et bibliothèque à Lyon

Gautier+conquet

Cette opération est inscrite dans la mutation d’une ancienne friche industrielle et complète une volonté de mixité programmatique avec la réalisation de 21 logements locatifs sociaux, 21 places de garage en sous-sol et une bibliothèque de quartier de 1 180 m2. La résidence séparée en deux plots dessine une cour urbaine éclairant les locaux de la bibliothèque au toit végétalisé. Les façades des logements rehaussées de bois ou de briques de terre cuite sont percées de larges fenêtres. Grâce à une juste proportion entre la dimension des ouvertures et l’apport plus généreux des orientations sud, le projet est labéllisé Habitat & Environnement BBC EFFINERGIE.

http://www.gautierconquet.fr/

© Jérôme Ricolleau

 

 

Retrouvez cet article au sein d’ArchiSTORM #91