VIE DE BUREAUX

ENTRÉE EN MATIÈRE

LA MATIÈRE AU DÉFI DE L’INNOVATION

 

Traduire le bureau comme un espace de travail autonome au XXIe siècle : la problématique s’élucide par un ensemble de solutions nouvelles apportées par les experts du secteur tertiaire, favorisant leurs technologies au service des tendances. Inspirations et compétences se mêlent dans ce lieu de vie et d’énergie pour concevoir une architecture intérieure dynamique, des sols au mobilier. Sélection

 

Lueurs d’esprit

QOVANS
Séparer les espaces de bureaux en tenant compte des problématiques esthétiques de la surface, tel est le motif de la cloison LIOS lancée par Qovans en juillet 2015. D’une épaisseur de 40 mm, l’ossature en aluminium comporte des LEDs qui définissent une harmonie minimaliste et discrète à la fois, soulignée par un faible encombrement.
Intégrant une parclose de finition amovible, cette solution permet le passage de réseaux à faible courant pour élaborer, sur mesure, des intégrations signalétiques lumineuses ou encore un référencement des lieux par identification couleur. Autant de possibilités qui mettent en valeur la transparence du vitrage et la polyvalence du matériau, tout en affirmant un effet d’unité à mi-chemin entre l’ossature et l’huisserie. Les finitions anodisées (acier ou bronze) et laquées de LIOS lui confèrent un aspect contemporain désormais caractéristique de la marque, qui bénéficie de plus de cinquante ans d’expertise dans la création de solutions innovantes pour l’aménagement intérieur modulaire.

Cloison LIOS® © Qovans

 

 

Brainstorming 2.0

BENE

Nice Wall
© Bene AG

Si « collaboratif » et « créatif » font partie intégrante du vocabulaire de Bene, c’est parce que l’effervescence des échanges y est considérée comme prépondérante. La marque autrichienne matérialise de véritables centres de gravité coopératifs avec les produits TIMBA qui s’appuient sur un design contemporain signé Tom Lloyd. « TIMBA a été dessinée pour inciter à la collaboration autour d’une table, qui est la jonction parfaite entre une communication décontractée et l’atmosphère formelle d’une salle de réunion classique », énonce le designer londonien. Dans cette voie, Bene a imaginé en collaboration avec we-inspire – une start-up issue de l’École supérieure autrichienne FH Hagenberg – le Nice Wall : une cloison interactive et continue, sans cadre, et extensible jusqu’à 30 mètres. Cette conquête du multimédia se poursuit par le développement récent de l’outil numérique Bene Office Maker, permettant d’acquérir une approche simplifiée des problématiques d’aménagement à travers une aide à la conception d’espaces tertiaires.

 

Art au travail

ARKIT

Arkit, Collection Décoratif, modèle Mosaïque beige
© Artépy

Créateur de tendances pour le sol depuis 1994, Artépy a créé cette année une collection de vingt modèles de revêtement, Arkit. Audacieuse, elle construit un univers arty qui impose un véritable caractère graphique, né de dessins inédits produits à partir de peinture, de crayon et de stylo bille. Proposés sous forme de dalles carrées aux formes généreuses (environ 1 m de côté), les produits sont regroupés en trois gammes : Faux Unis se joue de l’épure et offre une partition sobre des beiges et des gris ; Décoratif met en oeuvre un esprit de liberté et associe des couleurs vives à des tressages, des écossais ou des traits rythmés ; enfin, Arty fait la part belle aux motifs anticonformistes et instaure un élan d’originalité. En se positionnant sur le marché de la LVT, Arkit répond aux nouvelles attentes des architectes en quête de résistance et de matériaux innovants. Applicable dans le secteur tertiaire, elle assure un effet trompe-l’oeil dynamisant les espaces de travail et de réflexion.

 

 

 

 

 

Texte: Lucien Froment