RÉPONSES D’EXPERT : ISOLATION ET CONFORT INTÉRIEUR, UNE INTERVIEW DE PATRICK DUPIN, DGA (PÔLE VITRAGE) SAINT-GOBAIN

RÉPONSES D’EXPERT

Patrick Dupin,
Directeur Général Adjoint / Chargé du pôle Vitrage (Matériaux Innovants) Saint-Gobain

En quoi l’innovation s’inscrit-elle comme un enjeu essentiel dans le secteur de l’isolation et du confort intérieur ?

Confort thermique, acoustique et visuel, esthétisme, sécurité, économie d’énergie, préservation de l’environnement… Les raisons pour rechercher constamment de nouvelles technologies qui améliorent les matériaux et solutions dédiés à l’habitat résidentiel et tertiaire sont nombreuses. La fonctionnalité thermique du verre est désormais un enjeu majeur auprès de nos clients — artisans, installateurs, transformateurs — pour qui nous inventons des produits qui ont toujours « un temps d’avance » : certains peuvent être connectés, teintants, chauffants…

 

De quelle manière ont évolué les solutions de Saint-Gobain depuis sa création, pour s’adapter aux critères contemporains ?

En ce qui concerne le vitrage, Saint-Gobain a lancé l’an dernier une nouvelle génération de verre à isolation renforcée, SGG ECLAZ, qui combine économies d’énergie, en permettant une réduction allant jusqu’à 20 % de la facture énergétique, et un confort accru grâce à un apport significatif en lumière. De la même manière, Saint-Gobain a récemment lancé SGG COOL-LITE XTREME 70/33 II, un verre de contrôle solaire destiné principalement aux façades et aux verrières des bâtiments tertiaires, et aux baies vitrées ou vérandas des édifices résidentiels. Il diminue les besoins en climatisation et la facture énergétique tout en garantissant une excellente isolation thermique.

EGLAS © Saint-Gobain

 

Comment Saint-Gobain s’adapte-t-il à « l’habitat durable » et quelle est votre définition de ce concept ?

Un habitat durable respecte l’environnement, permet de vivre dans un logement confortable tout en maitrisant les consommations d’énergie et d’eau, et utilise des matériaux respectueux de la santé et de la préservation des ressources naturelles. Saint-Gobain développe justement depuis des années des solutions innovantes pour la construction et la rénovation de bâtiments économes en énergie, confortables, sains et esthétiques, tout en préservant les ressources naturelles et en a fait sa promesse de marque « des matériaux pensés pour le bien-être de chacun et l’avenir de tous ». Les vitrages isolants de Saint-Gobain sont des contributeurs importants de ces deux aspects : ils apportent, en plus de l’esthétique, un confort visuel, acoustique et thermique, et contribuent à réduire les émissions de CO₂ du secteur du bâtiment.

Et pour adresser la question globalement, au sein du pôle Vitrage de Saint-Gobain, nous avons lancé l’an dernier un programme de développement durable, qui se décline en actions sur nos produits, nos processus industriels, ou encore nos achats et qui a pour objectif, en associant toutes nos parties prenantes (clients, fournisseurs, salariés…), de réduire nos impacts environnementaux et d’améliorer le bien-être de ceux qui nous entourent.

 

Selon vous, comment tend à évoluer l’architecture de demain en termes de durabilité ?

L’économie circulaire est sans doute la tendance la plus à même de changer la donne. En tant qu’industriel, notre responsabilité est également de penser dès aujourd’hui des solutions qui soient faciles à démonter et à recycler. Cela peut devenir intéressant de traquer les matériaux, ce qui aura d’ailleurs d’autres vertus : cela permettra également par exemple à un exploitant de suivre les performances des différents constituants de son bâtiment en temps réel et tout au long de la vie. Imaginez une fenêtre qui indique à son propriétaire qu’elle ne fonctionne plus de manière optimale et qu’il est temps de la changer.

Interview : Otto Stenneng
Visuel à la une : EGLAS © Saint-Gobain

Retrouvez la réponse d’expert de  Patrick Dupin au sein d’Archistorm #93