Salle de Basket (Equipement Sportif scolaire et Match FFBB), Calais – BUREAU FACE B

RÉALISATION

 

EN 2013 la Ville de Calais s’est engagée dans un programme de restructuration urbaine concernant les berges et les quais. À cet effet, la Municipalité a souhaité mettre en œuvre un programme d’équipement public sportif sur le quai de la Moselle à mettre en perspective à long terme avec le schéma de développement urbain concernant la reconquête des quais sur le port.

La construction de cet équipement est destinée à satisfaire des besoins exprimés par le club de Basket Ball conforme aux recommandations de la Fédération Française pour les entrainements et l’accueil de compétitions.

L’objectif de cette construction est de renforcer l’offre d’équipement public sur le parcours des canaux et de recoudre des morceaux de la cité et d’histoire à l’interface des quartiers du Petit Courgain, de l’Hôtel de Ville et Calais Nord pour permettre de développer du lien social, améliorer le cadre de vie des populations, assoir l’identité maritime de la cité.

L’équipement élaboré par Face B se présente comme un polygone à six pans recouvert d’une toiture en forme de voile tendue – une paraboloïde hyperbolique. Il est fermé par de hautes façades de verre qui laissent passer la lumière : de l’extérieur vers l’intérieur en offrant le spectacle à la rue; de l’intérieur vers l’extérieur en regardant vers les quartiers et les quais.

Tout en gardant sa monumentalité, sa structure, par sa transparence, son multifacettage et son adhérence au sol, se pose un point de transition entre les quartiers Calais nord et Saint Pierre. La géométrie du projet reflète aussi l’organisation optimale des gradins pour favoriser cet effet chaudron propre aux soirs de grands matchs.

Central entre deux parties historiques de la ville bien distinctes, l’équipement mise sur le multifacettage pour jouer un rôle de rotule. Les pans coupés multi­plient les lignes d’horizon et favorisent les glissements du regard. Posée sur une parcelle triangulaire, entre la voie ferrée, le quai et la rue Descartes, cette forme hexagonale permet d’éviter les espaces résiduels.

Pour concilier cette impression de transparence tout en gardant une image d’arène, l’utilisation des gradins comme éléments structurels débarrasse les façades de tout porteur. Telle une voile, la toiture est arrimée aux gradins. Ainsi libérées de toutes contraintes, les façades sont transparentes et ouvertes sur l’extérieur alors que le dessin en courbe des gradins offre une intimité complice.

Tirant parti du dénivelé du site, l’architecture connecte deux niveaux de sol, le niveau haut – pont Mollien et la rue Descartes – réservé à l’accueil du public, et le niveau bas – les quais de la Moselle – l’espace de jeu. La salle de sport utilise cette topographie pour mettre en scène les flux, distinguer joueurs et publics, et générer différents paliers d’intimité. Les espaces extérieurs et intérieurs se dessinent simultanément avec à chaque fois une ouverture de plain-pied par un parvis.

La toiture en paraboloïde hyperbolique permet des hauteurs variables de façades, fruits de besoins programmatiques et contextuels. Au nord comme au sud-est, la façade offre deux parvis signalés à chaque fois par la hauteur des gradins. Entre ces deux parvis, le dégagement obligatoire le long de la rue Descartes devient un trottoir généreux longeant une circulation intérieure. Au niveau des quais, une esplanade basse verte est dans la continuité du terrain et ces deux éléments tendent à se confondre pour rendre possible la création d’événements simultanément en intérieur et en extérieur.

Au-dessus des quais, le parking longe les rails, où prend place le futur boulevard urbain. Vidé de ses véhicules, il est perçu comme une place urbaine, une esplanade minérale surplombant les quais et l’eau. Cet espace disponible peut recevoir des événements, animations spontanées sportives ou de loisirs.

Fiche Technique :

Équipe de maîtrise d’œuvre : Architecte Mandataire Bureau faceB /
BET : VS-A, Böllinger & Gröhmann Peutz, TPFI
Surface SdP : 3 492 m²
Coût : 10 000 K€HT.

Texte : BUREAU FACE B
Photos : Maxime Delvaux