SERGE FERRARI : UN TOIT RÉTRACTABLE POUR LE COURT CENTRAL DE ROLAND- GARROS

SERGE FERRARI : UN TOIT RÉTRACTABLE POUR LE COURT CENTRAL DE ROLAND- GARROS

 

 

Le toit rétractable du court central Philippe-Chatrier, construit pour l’édition 2020 du tournoi de Roland-Garros, sera composé de 11 ailes d’acier revêtues de la membrane composite Flexlight TX30, signée Serge Ferrari. Ainsi, le tournoi ne sera plus perturbé par des interruptions dues aux intempéries ou à la tombée de la nuit.

 

« Inspirés du biplan de l’aviateur Roland Garros, les éléments qui composent le toit ont été travaillés telle une aile d’avion, tant dans leur forme, leurs matériaux que dans leur structure », explique DVVD, architecte et ingénieur concepteur de la couverture mobile, qui a travaillé au projet avec l’agence mandataire ACD Girardet & Associés.

 

 

Le toit escamotable est composé de 11 poutres d’acier, conçues et fabriquées par l’entreprise italienne Cimolai. Les poutres – d’un poids de 320 tonnes chacune – ont été livrées sur site en 7 morceaux, qui ont été assemblés dans l’allée centrale de Roland-Garros. Elles ont été ensuite hissées sur les rails coulissants surplombant le court Philippe-Chatrier. Une fois montées, ces 11 « ailes » ont été recouvertes de toiles en Flexlight TX30, confectionnées par l’entreprise Tensaform. Le toit couvrira 1 hectare de surface au total, et sera déployable en 15 minutes environ, permettant ainsi la poursuite du jeu lors des intempéries, ou bien la tenue de matchs en soirée. L’enjeu était de taille ; le commanditaire – la Fédération Française de Tennis – souhaitait une solution en mesure de couvrir le stade en quelques minutes seulement, de faire pénétrer la lumière naturelle mais également de garantir le maintien de performances acoustiques à toit fermé. Grâce à la toile Alphalia Silent AW – également signée Serge Ferrari – intégrée à l’intérieur des « ailes », la performance acoustique est améliorée pendant les matchs et en cas de pluie.

 

« Nous sommes fiers d’avoir pu répondre à toutes les contraintes, et d’avoir eu l’occasion de participer à l’un des projets sportifs les plus attendus de l’année 2020. Grâce à Flexlight TX30 nous avons pu garantir la résistance aux intempéries, la durabilité dans le temps, l’étanchéité et le passage de la lumière naturelle. L’ajout à l’intérieur des ailes de la toile Alphalia Silent AW a permis de garantir la performance acoustique demandée », affirme Thomas Bonneville, Ingénieur d’affaires du Groupe Serge Ferrari.

 

 

Cette couverture, très attendue et de réalisation complexe a été réalisée dans des temps très courts ; les équipes de travail, guidées par VINCI Construction, entreprise générale du projet, ne se sont installées sur le site que quelques jours après la fin de l’édition 2019 du tournoi de Roland Garros, le toit devant être prêt pour le tournoi de cette année. Ce projet de taille, réalisé grâce au travail d’une équipe ambitieuse, n’oublie pas l’aspect écologique, visant à l’obtention de la certification BREEAM*  « Tailored Criteria Development » – niveau « Very Good ».

 

*Building Research Establishment Environmental Assessment Method, soit la méthode d’évaluation de la performance environnementale des bâtiments.

 

Des matériaux uniques

 

La membrane Flexlight TX30 fait partie de la dernière génération des matériaux composites souples de Serge Ferrari, spécialement développée pour répondre aux contraintes de durabilité mécanique et esthétique des projets les plus exigeants. En compléments des bénéfices liés à la technologie unique du groupe industriel français, cette membrane associe une formule d’enduction ultra résistante et un traitement de surface réticulé Crosslink PVDF. La formulation Crosslink de ce matériau constitue une vraie rupture technologique qui s’inspire des traitements réticulés de type EPOXY, jusque-là réservés aux matériaux rigides.

Sa résistance à l’oxydation et à l’érosion dues aux agressions climatiques (UV, pluie, neige) sur le long terme, permet de préserver ses performances structurelles et esthétiques sur plusieurs décennies. Ce développement a suivi un parcours rigoureux, validé par les experts mondiaux du photo vieillissement des polymères. Tout en gardant les bénéfices de légèreté, de souplesse et de translucidité qui sont l’apanage des matériaux composites souples, la membrane Flexlight TX30 permet à l’architecture légère de revendiquer une pérennité inégalée à ce jour. La technologie Précontraint® Serge Ferrari apporte une stabilité dimensionnelle parfaite, permettant de réaliser une architecture aux formes uniques.

 

 

Alphalia Silent AW est une toile composite à forte capacité d’absorption acoustique. Elle permet de proposer des solutions innovantes et créatives pour améliorer le confort acoustique des espaces intérieurs de type piscines, centres aquatiques, restaurants, salles de spectacle, salles de sport… Elle absorbe 65% du son sans absorbant additionnel et garantit aussi la protection solaire et la transmission lumineuse. Grâce à ses excellentes propriétés mécaniques stables dans le temps – y compris en environnements humides et chlorés – la toile est durable sans entretien. Alphalia Silent AW est flexible, autorise la réalisation de formes complexes, de grandes portées et est également imprimable. Cette toile composite souple a été conçue pour des solutions acoustiques innovantes.

 

 

À propos de Serge Ferrari

 

Le Groupe Serge Ferrari conçoit, fabrique et distribue des matériaux composites souples éco-responsables de haute technicité sur un marché mondial estimé par la société à environ 6 Md€. Les caractéristiques uniques de ses produits permettent de mettre en œuvre des applications répondant aux enjeux techniques de trois domaines : l’architecture, les spécialités pour les professionnels et les toiles composites consumers. Son principal avantage concurrentiel repose sur une technologie différenciante, le Précontraint® et les savoir-faire industriels associés propriétaires. Le Groupe dispose de quatre sites de production : en France, en Suisse et en Italie. Serge Ferrari est présent dans 80 pays avec neuf filiales (USA, Japon, Hong Kong, Brésil, Inde, Chine, Turquie, Suède et Allemagne) et un réseau de plus de 100 distributeurs.

 

Texte : Groupe Serge Ferrari

Crédits photos : Christophe Guibbaud

Découvrez les autres projets de l’entreprise sur www.sergeferrari.com.