Maison & Objet 2018

UNE ÉVOLUTION SIGNIFICATIVE !

MAISON & OBJET

 

Qui arpente le salon d’envergure internationale dédié à l’art de vivre, la décoration intérieure, le design, à chaque saison, sait combien il est facile de se perdre dans ce dédale inspirant. Pour les visiteurs professionnels pressés sur le salon de Villepinte, le parcours sera plus aisé cette année. MAISON&OBJET opère un lifting de sa présentation scindée entre la maison et l’objet. Les architectes et décorateurs très présents sur le salon trouveront désormais aisément leur chemin.

Les nouvelles interfaces digitales permettent aisément de circuler dans le flot d’informations numériques. La clientèle de MAISON&OBJET adepte de ce type de supports recherche une même fluidité dans la réalité d’un salon de 115 000 m2 net. L’enjeu étant d’aider les visiteurs à identifier facilement les produits recherchés.

Anastasia Nysten – Cloak Chair © Marco Pinarelli

 

C’est une étude attentive des publics qui a conduit à cette reformulation du salon. Ont été analysé le temps passé sur place – en moyenne 1 jour et demi -, la nature des publics. Les prescripteurs et les architectes sont en forte augmentation, passant de 10% du visitorat à sa création en 1995 à 36% aujourd’hui. La dimension internationale (50% des entrées) est également une donnée importante. François Delclaux, spécialiste de prospective et tendances dans l’univers de la MAISON souligne également la manière d’appréhender les produits et de les regrouper par styles :  « les décorateurs, architectes d’intérieur, acheteurs de grands magasins privilégient l’angle stylistique, l’approche lifestyle autour du mobilier, de la décoration, et des solutions techniques et créatives en matière d’aménagement intérieur. La séduction de l’espace joue un rôle décisif ».

La lisibilité du salon procède d’une volonté de satisfaire sa communauté. Le positionnement reste en revanche inchangé. Caroline Biros, responsable communication marketing MAISON&OBJET souligne l’ambition réaffirmée cette année encore de donner et partager les inspirations. « Il s’agit de poursuivre notre mission ; être créateur de rencontres et révélateur de talents. Proposer une offre riche, internationale, sélective mais surtout rapidement compréhensible ». Afin d’aider à la visite les prescripteurs et les architectes, MAISON&OBJET propose une offre très segmentée autour de l’objet. La refonte de ce pôle amorcé déjà en 2017 prend de l’ampleur cette année avec 7 secteurs que sont Cook &Share, Smart Gift, Fashion Accessories, Kids&Family. En complément What’s new ? présente une sélection de Elizabeth Leriche, François Bernard, et François Delclaux, spécialiste de prospective et tendances dans l’univers de la MAISON.

Carlo Massoud – Sultan © Tarek Moukadem

 

Texte : Alexia Vincent
Visuel à la une : Ramy Fischer – The National Café London ©The National Gallery

Retrouvez l’intégralité de l’article dans Archistorm #92