Portrait d’Agence : Brénac & Gonzalez & Associés

PORTRAIT D’AGENCE

BRÉNAC & GONZALEZ & ASSOCIÉS

Sis 36 rue des jeuneurs dans le 2ème arrondissement, au-delà de la porte cochère, le tracé des rails qui guidaient autrefois les wagons d’étoffes, est inscrit dans le pavement de cette cour du sentier. Nous sommes aussi sur les traces de l’enceinte de Louis XIII.

Ce cœur de Paris bat différemment aujourd’hui, mais toujours autant. L’ascenseur rétréci a réussi à se glisser, on ne sait trop comment, dans l’étroite volée d’escalier, les marches de bois se sont inclinées à l’épreuve du temps. Sis un concentré d’âme et d’histoire, un fort ancrage, ce que la terre entière nous envie.

Autrefois, ici, le tissu régnait en maître et l’on y taillait les vêtements. La façade et ses généreuses fenêtres renvoient d’ailleurs aux typologies d’ateliers.

L’entrée de l’agence, au parquet de bois, est ample. Une embrasure de porte laisse entrevoir l’antre des associés fondateurs, Xavier Gonzalez et Olivier Brénac. Leurs bureaux se font face. Une armée de livres, des œuvres accrochées aux murs ou suspendues au plafond les enveloppent. Ces dernières caressent nos têtes. Elles sont « luminaires » et lumineuses, signées Octavio Amado, un designer qui a débuté ici, maintenant spécialiste d’architectures de lumière.

Le premier concours gagné de l’agence, cent quatre-vingt-dix neufs logements pour I3F, dans le quartier du Puiseux, le Gros-Cailloux à Cergy-Pontoise, a permis de démarrer l’activité dans les années 1980.

S’en est suivie l’intégration de deux nouveaux associés : Jean-Pierre Lévêque, ancien élève de l’école Boulle, depuis et récemment agréé en architecture, et Emmanuel Person, appelé à l’origine à la rescousse pour une perspective, exercice qui lui valut in fine l’intégration « suprême ». Le cinquième associé, le « petit dernier » est déjà grand : Guillaume Maréchaux est un ex élève de Xavier Gonzalez. Guillaume fut séduit par l’image de Xavier Gonzalez, à la fois professeur éclairé et codirigeant d’une agence qui compte. La boucle est bouclée, pour le moment.

Car si l’agence ne compte pas de femme parmi les associés jusqu’à aujourd’hui, sans aucun calcul et fruit du hasard, l’histoire en a décidé ainsi. Mais les temps changent et les profils féminins potentiellement assimilables au quintet d’aujourd’hui, pour une direction à six ou sept têtes, pointeraient à l’horizon. La volonté est bien là, dans une dynamique où les effectifs de l’agence se féminisent.

Une jauge de 50 salariés représente la règle pour garantir l’équilibre. La possibilité d’un accroissement bien géré reste dans le champ des possibles.

La question de changer de nom d’agence fut un jour abordée. Les nouveaux venus n’eurent aucun désir de changer. Brénac & Gonzalez devint Brénac & Gonzalez & Associés gage d’une belle entente, d’une enseigne qui reflète l’ADN de l’agence, sa griffe.

Entre les associés, les liens se sont tissés naturellement. Les rapports sont qualifiés « d’hyper fluides » et il est précisé : « Xavier a fait de nous des alchimistes » … certes, tout résonne comme une belle histoire humaine, avec la reconnaissance, la confiance, la générosité à la clef ! (…)

Texte : Anne-Charlotte Depondt
Photos : Michel Slomka

Retrouvez l’intégralité du portrait d’agence au sein d’Archistorm daté Mai-Juin 2020