CRÉATION I FONDAMENTAUX, L’ARTISANAT HERMÈS

CRÉATION

FONDAMENTAUX, L’ARTISANAT HERMÈS

La main, le geste, la matière à travailler, l’artisanat sont plus que jamais d’actualité. Un retour aux fondamentaux qui est l’ADN historique d’Hermès depuis 1837. Sa Fondation d’entreprise a développé des programmes d’accompagnement, de rencontres… d’accomplissement. Back to basics !

masterclasses « Le bois »© Fondation d’entreprise Hermès

« Nos gestes nous créent ». Ce credo est d’autant plus à méditer aujourd’hui qu’il renferme la simplicité d’une puissance réflexive. À bien y regarder, chaque action, chaque mouvement, chaque respiration, chaque allant, chaque redressement du corps, chaque pas, chaque avancée, chaque acquiescement ou dodelinement de la tête… initie, en valeur absolue, un déplacement (d’air, du corps, des bras, de la main, etc.). Comme un boomerang invisible, chaque geste donné (offert ?) à l’autre nous façonne en retour. Au sein de la maison Hermès, le geste précis, juste, humble – dansé, même – est le secret de fabrication depuis sa création. Cette expression, « nos gestes nous créent », la Fondation d’entreprise Hermès se l’est faite sienne depuis sa création en 2008. Toutes ses actions, dans leur diversité, sont dictées par cette seule et même conviction d’accompagner celles et ceux qui apprennent, maîtrisent, transmettent et explorent les gestes créateurs pour construire le monde d’aujourd’hui et inventer celui de demain. La maison Hermès porte haut les gestes des artisans pour des créations d’exception. La Fondation, elle, va chercher les talents de demain et les aide à s’épanouir. Une notion essentielle d’aide à la création qui permet de planter les graines de la reprise de confiance en soi, de l’accompagnement, de la rencontre… pour, in fine, faire germer et récolter du bonheur. « Pierre-Alexis Dumas (directeur artistique de Hermès, NDLA) a voulu poursuivre le travail de la maison à travers quelque chose d’essentiel : la création magnifiée par les savoir-faire. Une création qui rend fondamentalement heureux celui qui la fait tout autant que celui qui la reçoit », explique Olivier Fournier, le président de cette Fondation d’entreprise Hermès qui nous a reçus dans son bureau parisien. Rendre heureux ! Il y a là une passionnante idée qui doit résonner, vibrer en nous tous, et surtout être mise en « perfusion » fondamentale sans plus tarder. La reconnexion au corps, l’attention portée aux gestes que l’on fait, la précision avec laquelle on les accomplit et, surtout, en effet, le sentiment de joie et de plénitude que procure le fait de faire bien et bellement. « Prendre conscience du monde dans lequel l’action se passe. Rejeter le dogmatisme et avoir confiance en la raison de l’Homme. Faire sien le principe de solidarité pour avancer dans la vie sociale. Assujettir sa liberté à la conscience du geste. Autant de valeurs qui guident l’engagement humaniste de notre fondation. Tous leurs gestes créateurs sont de l’énergie au service d’une humanité meilleure : ils nous créent, nous révèlent et nous transforment », peut-on lire dans l’introduction du président au rapport d’activité 2019 de la Fondation. Celle-ci a donc pour vocation d’accompagner des artisans, des artistes de tous azimuts, des designers et autres à travers quatre axes essentiels d’engagement : « Soutien à la création, Transmission des savoir-faire, Préservation de la biodiversité, Accompagnement des gestes solidaires », précise Olivier Fournier. La Fondation a ainsi créé pas moins de neuf programmes autour de ces axes d’engagement. Elle continue d’en créer, pour s’inscrire très en amont dans ce qui émerge au sein de la société, et même se montrer ultraréactive face à l’actualité. Ainsi, Manufacto est un programme qui révèle des capacités incroyables notamment chez des jeunes qui parfois sont en difficulté scolaire. Pendant le confinement lié à la crise sanitaire de la covid-19, ce programme s’est transformé en « Manufact’home ». « De jeunes designers qui travaillent avec nous et avec l’équipe de la Fondation ont imaginé trois objets à réaliser à la maison avec un “tuto” sur Internet », résume Olivier Fournier.

masterclasses « La terre » © Fondation d’entreprise Hermès

« La Fondation est opératrice plus que distributrice », poursuit le président. Si elle accompagne financièrement quelquefois, elle génère surtout des projets qui révèlent. Pour l’ensemble des programmes, la rencontre est une des clés de la réussite. « Ensemble, plus fort », pourrait-on résumer. « La rencontre est un élément essentiel. Elle se fait particulièrement dans le domaine de la création. Par exemple, la rencontre dans une manufacture entre un artiste et un artisan crée un échange extrêmement bénéfique […] On ne peut rien faire sans la transmission et l’apprentissage ; c’est cela qu’on apprend aussi, chez Hermès ».

Texte Yves Mirande
Visuel à la une masterclasses « Le métal » © Fondation d’entreprise Hermès

Retrouvez l’article FONDAMENTAUX sur la fondation d’entreprises Hermès dans le daté novembre – décembre 2020 d’Archistorm