Le parquet revisité

CARRÉSOL

 

CarréSol est le fruit de la rencontre de passionnés, amoureux et spécialistes du bois. À eux deux, Jonathan Sultan et Mosché Elgrably, fabriquent, distribuent et posent des parquets haut de gamme et design. La marque dispose de son propre service de pose intégré et propose de vastes collections destinées aux professionnels de l’agencement, en semi massif (contrecollé), massif et stratifié, sans oublier tous les dérivés possibles en termes de finitions, patines, juxtapositions et incrustations.

CarréSol se prête tout autant, au charme de l’ancien, des parquets en point de Hongrie des appartements haussmanniens, qu’aux réalisations tendance, mêlant les matières et les textures. Ces créations sur-mesure participent pleinement à l’identité d’un lieu.

Depuis sa création en 2011, la marque met au point pour les architectes et designers d’intérieur des textures ou des patines spécifiques. La large gamme de parquets massifs bruts se prête à un ensemble de finitions. L’état brut des matériaux laisse libre cours à l’imagination pour personnaliser le parquet selon l’ambiance que le client souhaite donner à son intérieur. Il est possible d’obtenir plusieurs effets tels que révéler le travail de la fibre, l’oxydation, le martelage du bois… Si la plupart des concurrents misent sur des paramètres assez traditionnels (largeur et longueur de lattes), CarréSol s’en distingue par ces procédés de finitions.

L’aspect brut très recherché par les prescripteurs, architectes et acteurs du secteur est en fait très complexe à concevoir. Il existe au catalogue une gamme claire appelée « Dune », aux effets très texturés. Ces détails contribuent à l’authenticité et la singularité d’un foyer. De même le parquet vieilli, sablé ou encore oxydé, est très demandé. Une équipe en interne se charge de composer la bonne recette pour que les produits réagissent en fonction du tanin du bois. Les showrooms de CarréSol, nombreux à Paris, donnent une belle approche des déclinaisons possibles dans le traitement de la surface du parquet bois massif mais aussi des conjonctions de matières.

Au sol, chêne Javeline assemblé en Point de Hongrie, parsemée de quelques incrustations de marbre Statuaire. Exposition murale de notre collections 2018. Agencement et scénographie réalisée par Joana Sultan pour notre Boutique 95 avenue de Villiers Paris 17e.

 

CarréSol a toujours été avant-gardiste. Aujourd’hui encore par ses panneaux muraux avec décrochés en 3 dimensions : avec ce produit, un parement de briquettes sur panneaux composés, « nos sols grimpent aux murs », précise Jonathan Sultan, le fondateur. Le 30 novembre 2017 CarréSol crée la surprise à l’occasion d’un événement sur le thème de l’incrustation, « Incrustez-vous », en osant mixer et juxtaposer des matières distinctes dans ses mises en scène de produits. Céramique, métal (bâton rompu métal), cuir viennent tutoyer le bois. Des alliances vite relayées sur les réseaux sociaux et reproduites dans de nombreux décors intérieurs. Désormais CarréSol mise sur l’incrustation de matières (verre, marbre, fil de laiton, terrazzo, cuir parchemin, vitraux, nubuk) dans ses parquets. « Des vitraux ont ainsi été insérés dans une dalle de Versailles murale revisitée pour associer « folie et savoir-faire », comme le souligne Jonathan Sultan.

Dans le showroom, Jonathan laisse libre cours à sa créativité. Ses incrustations dans les formats traditionnels comme les chevrons du point de Hongrie – un des décors les plus classiques et traditionnels répandus dans les appartements parisiens – s’est vu remplacée par une « latte » de marbre. Il est aussi possible de souligner une lame large de noyer avec des méplats en laiton massif. Moins discret, le parquet Farrow & Ball aux couleurs de la célèbre marque de peintures.

À cette part créative, CarréSol adjoint une approche éthique et durable. Pour tous ses bois, y compris les essences exotiques destinées pour les terrasses (teck ou IPE), la marque certifie la provenance de ses bois issus de forêts bien gérées. Les fondateurs sensibles aux questions de traçabilité dans le sourcing ont aussi valorisé le made in France qui représente aujourd’hui 80 % de la production.

La force de CarréSol réside aussi dans la gestion d’un stock important qui permet d’être réactif pour la réalisation de grands chantiers. Jonathan Sultan explique ainsi que l’entreprise dispose « entre 50 000 et 100 000 m2 de matières. Nous proposons un large choix de teintes, de tailles, d’essences de bois et de finitions.  Notre entrepôt, situé en périphérie de Paris, assure une disponibilité quotidienne de nos produits ». Cette logistique est en phase avec le raccourcissement du temps des chantiers, l’assouvissement immédiat des envies. Un engagement qui va dans le sens des attentes du marché, des codes et des modes de demain.

Texte : Alexandra Fau

Visuel à la une : Au sol, Dalles de Versailles traditionnelle effet invisible assemblage Tenon Mortaise à la main, expo sur mobilier, patchwork Gamme Copernic Oxydation Vernis Ultra Mat. Scénographie réalisée par Joana Sultan pour notre Boutique 929, bd Raspail Paris 7e.

Retrouvez cet article au sein du numéro spécial ArchiSTORM #11 !