MURASPEC BUFLON FARDIS : DES REVÊTEMENTS MURAUX TECHNIQUES, ESTHÉTIQUES ET DURABLES

FOCUS

MURASPEC BUFLON FARDIS

 

Visuel à la une : Everglade © Muraspec Buflon Fardis 

 

Avec sa nouvelle collection motifs – Amazonia, l’entreprise poursuit son engagement en faveur d’un environnement préservé. 

 

C’est avec l’idée de produire les solutions décoratives de revêtement muraux les plus larges possibles que Muraspec, Buflon et Fardis – les noms de Muraspec et Buflon étant parmi les plus anciennes marques du marché, leurs premières traces d’activité remontant aux années 1850 ! –  se sont regroupés il y a quelques années. Si les spécificités demeurent, Muraspec Buflon fournissant des revêtements muraux PVC pour établissements recevant du public (promotion immobilière, hôtellerie, bureaux, hospitalier, scolaire, magasins), tandis que Fardis s’adresse à une clientèle haut de gamme avec ses papiers peints et son offre sur-mesure Wallmotion (un catalogue de motifs à imprimer en numérique), leur capacité à trouver des solutions techniques adaptées à toutes les demandes leur a permis de faire sortir de l’usine du Kent en Angleterre une vaste gamme d’imprimés en série et de papiers d’exception, réalisés sur des support variables (vinyle, intissé, papier).
Si la marque Muraspec s’est construite sur sa qualité de service, Buflon s’est quant à elle développée sur un plan plus technologique à partir du matériau du même nom – le revêtement Buflon mousse – né en 1949 avec l’apparition du PVC et qui recouvrait alors la majorité des cages d’escaliers d’immeubles. Le suivi de performance de ce produit, en termes de résistance à la lumière, de facilité d’entretien, de bien-être acoustique et de traitement feu, n’a dès lors pas cessé de faire évoluer Muraspec Buflon vers des utilisations de plus en plus techniques du PVC, fabriquées en grande quantité et toujours adaptables à de nouveaux secteurs (le PVC compact santé est ainsi optimisé pour son environnement médicalisé par son traitement antimicrobien particulier). Aujourd’hui, la réalisation de produits décoratifs PVC compacts de grande largeur (130 cm de large) s’avère un secteur en pleine expansion, avec notamment les deux gammes majeures : Colour Index et Résimur qui viennent concurrencer la toile de verre. Mais la marque n’en est pas restée là et a su étendre son offre aux revêtements intissés et aux textiles luxueux tels que la suédine, offrant ainsi une quantité de variables (reliefs, couleurs, rendus esthétiques) à partir d’un même produit et obtenant des effets de ramages susceptibles d’évoquer l’époque grand style, comme ces rendus décoratifs à motifs de prunier japonais présentant un relief sensible au toucher. En ce sens, Muraspec développe d’autre types de solutions décoratives, avec notamment les panneaux ImPressions composés de MDF certifié FSC contenant 80 % de matière recyclée postindustrielle, particulièrement appréciés des décorateurs et architectes d’intérieur pour apporter du relief en habillant le mobilier, les comptoirs d’accueil ou les circulations.

 

Amazonia Manos © Muraspec Buflon Fardis
Amazonia Rio © Muraspec Buflon Fardis

 

Chez Muraspec Buflon et Fardis, les choix de motifs sont également au cœur de la réflexion décorative, même s’il est toujours possible d’imprimer à la demande des logos et autres créations graphiques définies par le client par le système d’impression numérique. Avec ses formats de papier peint de plus petite largeur, mieux adaptés aux espaces de particuliers, Fardis a sans doute aiguillé ainsi une certaine direction dans ce domaine, dans le sillage de ses fameuses pailles japonaises (collection ancienne de Pékin, Macao, Fuji, Saïgon, Hanoï, Canton), réactualisées dans la collection Everglades. Une tendance « exotique » se retrouvait déjà ainsi derrière certaines gammes, comme Shangri La et le modèle Maui de Fardis. Aujourd’hui, la récente collection Motifs par Muraspec vient étoffer l’offre exotique en s’inspirant directement de différentes cultures. Pour les Rendez-vous de la Matière, c’est la collection Amazonia, inspirée de la faune et de la flore des forêts tropicales, que Muraspec Buflon a choisi de mettre en avant. Mais le voyage visuel enchanteur porté par ces revêtements aux noms évocateurs (Manos, Rio, Novos et Porto) et aux qualités techniques irréprochables (toute la collection Amazonia est imprimée sur un dossier intissé, classée au feu Euroclass B et lessivable) ne se limite pas à ses aspects formels. Dans le sillage des choix éthiques de l’entreprise – depuis 2009, Buflon Muraspec s’engage à sélectionner des fournisseurs respectueux de l’environnement, à utiliser des encres à l’eau et du papier provenant de Finlande certifié PEFC, et à analyser le cycle de vie du produit afin de mesurer son impact environnemental et le réduire d’autant – la collection revêt un engagement écologique supplémentaire, mené en collaboration avec l’ONG Rainforest Trust.  2,5 % du chiffre d’affaires généré par cette collection lui est en effet reversé pour contribuer à la protection des forêts menacées, à la sauvegarde des communautés indigènes et à la réduction du changement climatique. Du revêtement mural intelligent mais aussi responsable !

 

Amazonia Porto © Muraspec Buflon Fardis

 

 

MURAPSEC BUFLON FARDIS faisait partie de nos 26 exposants lors de la sixième édition des Rendez-vous de la Matière ! Découvrez le focus sur la marque dans le numéro spécial Archistorm n°12, daté mars-avril 2019 !