Le Shelter Cortex par l’agence d’architecture et de design Cutwork

CUTWORK

Projet : Shelter Cortex by Cutwork

Le studio d’architecture et de design multiprimé Cutwork a développé un abri durable à partir d’un assemblage de matériaux révolutionnaires. Il est constitué de pans souples de ciment sec de cortex composites sur lesquels il suffit d’ajouter de l’eau, même insalubre, pour le durcir, couplé à une structure de tubes en métal pliables brevetés par l’agence.
Le Cortex Shelter by Cutwork ne prend qu’une journée et deux personnes non qualifiées pour le construire. Conçu pour être assemblé facilement et efficacement à la main, il ne nécessite aucune compétence technique de construction et aucun équipement ou machinerie lourde. Le design de cette solution, à faible coût financier et environnemental, est à même de répondre à de nombreux problèmes critiques non résolus par les solutions actuelles destinées à abriter des réfugiés. Il offre à ceux qui y vivent stabilité, sécurité et une qualité de vie bien supérieure. Des facteurs si souvent absents des conditions de vie des réfugiés.

2 technologies innovantes : tubes de métal pliables à la main et béton roulable
Pour Cortex Shelter by Cutwork, l’agence a eu recours à un procédé breveté de pliage de tubes de métal qu’elle a mis au point. Il s’appuie sur les nouvelles technologies de découpe numérique, à partir duquel il est possible de réaliser des meubles sur mesure, éléments d’architectures et aujourd’hui structures architecturales. « On peut aujourd’hui envoyer des fichiers de production numérique à n’importe quelle usine de découpe dans le monde, où les machines vont percer, couper et façonner la matière, en petite ou en grande série, à la demande et sans stockage ni surproduction, tout en gardant la productivité et les coûts de l’échelle industrielle, le tout au plus proche du lieu de livraison. », explique Antonin Maeno, architecte et fondateur de Cutwork.
De même, le matériau innovant de Cortex Composite, qui est souple et livré en rouleau, et sert à constituer le sol et les murs, surpasse le béton traditionnel. Il prend moins de temps à installer et à sécher ; Il utilise 90 % de matériau en moins que le béton traditionnel (seulement 1,25 cm d’épaisseur); il possède plus du triple de la résistance à la compression (9000+ psi) que le béton traditionnel, ce qui se traduit par des économies de carbone de 90 % par rapport au béton traditionnel. En outre, il ne contient pas de sable, matériau qui se raréfie.
Grâce à ces technologies, les tubes métalliques sont facilement pliés à la main et verrouillés ensemble pour créer la structure de l’abri. Des feuilles isolantes imperméables et lavables sont ensuite fixées sur l’intérieur de celle-ci. Enfin, le textile de béton de Cortex Composite est déroulé et posé sur le cadre extérieur. On y ajoute de l’eau, et dans les 24 heures, le béton a durci pour créer une coque entièrement protectrice sur la structure et le sol.
Transportable à plat, assemblable en 1 jour, sans expérience et sans outil, par 2 personnes, le processus de conception de Cutwork optimise les coûts de construction et de production, de transport et d’émission carbone.

Plus d’informations sur https://cutworkstudio.com/cortex-shelter