RÉINVENTER LES VILLES : VITAE PAR COVIVIO ET CRA Carlo Ratti Associati

VITAE PAR COVIVIO 

 

Covivio est lauréat du concours international « Réinventer les villes » promu par le C40. Situé près de la gare ferroviaire de Porta Romana, il propose une architecture totalement ouverte sur la ville, au programme mixte de plus de 10 000 m² : les bureaux, centres d’affaires et espaces dédiés à des événements publics seront flanqués de laboratoires dédiés à la recherche moléculaire et oncologique et de solutions d’hébergement des chercheurs internationaux de l’IFOM, le tout constituant un environnement extrêmement innovant, durable et technologiquement avancé.

Favoriser l’harmonie entre le privé et le public

Conçu par CRA Carlo Ratti Associati, Vitae s’inspire du modèle social et architectural des chartreuses européennes : une architecture ouverte sur la ville, favorisant l’harmonie entre secteur privé et vie publique. À partir de la place, accueillant événements culturels et jardins urbains, débute un sentier pédestre recouvert d’une pergola de vignes s’étendant le long du bâtiment sur plus de 150 m jusqu’à la terrasse panoramique. Au rez-de-chaussée se trouve Horto, un restaurant de la ferme à la table ; au premier étage, les bureaux durables et accueillants ; aux quatrième et cinquième étages, les laboratoires de recherche sur le cancer ; en haut les chambres des chercheurs. Conçu en BIM, Vitae adopte des technologies IoT avancées : grâce à des capteurs numériques, il surveille la position des personnes dans le bâtiment, la température dans les pièces, la concentration de CO₂ et la disponibilité des salles de réunion.

 

Des certifications innovantes

Vitae vise à atteindre le niveau LEED Platinum et WELL Gold et le meilleur niveau de certification « BiodiverCity ». Grâce à un système technologique innovant, la façade s’adapte à l’exposition au soleil. Le béton armé est utilisé pour les 4 premiers étages des bureaux ; le bois est utilisé pour les 3 derniers étages du bâtiment. Vitae est un « bâtiment à consommation d’énergie quasi nulle » (NZEB) et a des « émissions locales nulles » car il ne génère aucune chaleur de combustion. La seule source d’énergie présente est l’électricité produite à partir de sources renouvelables sur site et hors site. Enfin, le cœur du projet est la production d’aliments à travers les jardins botaniques et la culture hydroponique. La gestion de l’eau est également durable.

Alexei Dal Pastro, directeur général Italie de Covivio

« Nous sommes particulièrement fiers de ce résultat : c’est la preuve de la grande valeur ajoutée des expertises de Covivio. Cet ambitieux projet réussit à associer environnement industriel, besoins et attentes des utilisateurs, innovation technologique et performance environnementale. Vitae, c’est aussi un projet mixte et ouvert sur la vie en ville, qui propose à la fois des bureaux innovants et des espaces verts inédits. Covivio y voit également l’occasion d’activer à travers l’architecture un processus vertueux d’enrichissement mutuel de toutes les expertises des acteurs impliqués. »

Carlo Ratti, architecte chez Carlo Ratti Associati

« Vitae tente de répondre à la « biophilie » innée de l’humanité, telle que formulée par le biologiste américain Edward O. Wilson. Nous parlons de la tendance naturelle de notre espèce à rechercher le bonheur par l’immersion dans la nature. Grâce aux nouvelles technologies, il est désormais possible d’atteindre cet objectif même au cœur de la ville, ce qui est particulièrement important dans un bâtiment consacré à la recherche scientifique. »