Focus : Centre culturel Stavros Niarchos À Athènes – Renzo Piano Building Workshop

À Athènes, l’ouverture d’un centre culturel dans un édifice déjà qualifié de chef-d’oeuvre d’architecture et d’ingénierie symbolise une renaissance dans ce pays qui vit toujours des moments sombres.

Détail de la canopée
© Michel Denancé
Vue du canal
© Michel Denancé

Situé à Kallithea, à quatre kilomètres au sud du centre-ville d’Athènes, l’emblématique bâtiment signé par Renzo Piano abrite le centre culturel bâti par la fondation philanthropique de l’armateur Stavros Niarchos. Projet démarré en 2006, il permet la reconversion de ce lieu abandonné, ayant successivement accueilli par le passé un hippodrome, les jeux Olympiques de 2004 et enfin un parking. Cet espace culturel, implanté sur un site qui renoue avec la ville et la mer, « se veut un don à la ville et à la Grèce tout entière » et réunit deux institutions importantes : l’Opéra national grec, avec une salle principale de 33 000 m² pouvant accueillir 1 400 spectateurs et une salle expérimentale d’une capacité d’environ 400 spectateurs, et la Bibliothèque nationale, d’une superficie de 24 000 m², dans laquelle seront conservés 750 000 volumes.

Entouré d’un grand parc urbain de 170 000 m² à la végétation méditerranéenne, l’ensemble architectural a été bâti sur une colline artificielle au sud, offrant ainsi une vue spectaculaire sur la mer. Renzo Piano revient ainsi sur les inspirations de son fabuleux projet : « Nous avons construit le bâtiment sous le parc. Ainsi, il y a deux points à noter : d’une part, nous pouvons monter pour profiter de la vue sur la mer ; cela permet également au bâtiment d’être bien protégé du rayonnement solaire, et d‘économiser de l‘énergie. D’autre part, il y a un toit amovible, un élément volant qui crée de l’ombre et stocke l‘énergie. »

Le toit monumental de 10 000 m², comme suspendu dans l’air, se caractérise par des lignes élégantes en symbiose avec le paysage environnant. La Fondation, où les activités culturelles battent leur plein, connaît un succès chaleureux depuis son inauguration en juin 2016. Le co-président de SNF, Andreas Dracopoulos, estime pour sa part que : « Nous le devons à nos ancêtres, nous le devons à nos enfants, de garder vivante la flamme de notre civilisation… c’est une obligation de contribuer à un meilleur futur. »

Fiche Technique :
Maître d’ouvrage : Fondation Stavros Niarchos
Maître d’oeuvre : Renzo Piano Building Workshop, architects en collaboration avec Betaplan (Athènes)
Ingénierie : Expedition and Omete
Paysagiste : Deborah Nevins and Associates et H. Pangalou and Associates
Entreprises : Salini Impregilo (Italie)
Surface : 23 ha
Parc : 170 000 m²
Opéra : 33 000 m²
Bibliothèque : 24 000 m²
Coût : 600 M€

© Renzo Piano Building Workshop