ENTRÉE EN MATIÈRE : BUREAUX – UNE NOUVELLE DONNE

ENTRÉE EN MATIÈRE

BUREAUX – UNE NOUVELLE DONNE

 

Ces derniers mois, nos quotidiens ont été considérablement bousculés par la crise sanitaire : distanciation sociale, télétravail, réunions en visioconférence, et autant de variantes auxquelles il a fallu s’adapter rapidement. Bientôt viendra le temps d’une profonde remise en question de nos modèles et surtout d’une application inventive des nouvelles règles en matière d’aménagement de nos bureaux. Mais, pour le moment, envisageons une rentrée sous le signe du confort.

ROCKFON

Sculpture acoustique

Visuel à la une

Le produit Rockfon® Mono® Acoustic habille tout de blanc les parois intérieures du 83 GA. L’immeuble parisien, construit dans les années 1970 par l’architecte Jean de Mailly, vient tout juste d’être rénové par SOGEPROM, en collaboration avec le studio ORY.architecture et Fostine Ferro Interior. Plan ou incurvé, en installation directe ou en plafond suspendu, le système monolithique comprend un panneau en laine de roche (40 mm), un enduit masquant les joints entre les dalles et un enduit de finition (Elegant Render). Au-delà de ses qualités acoustiques, sa texture lisse et blanche garantit une diffusion efficace et uniforme de la lumière naturelle. En l’occurrence, il a été utilisé dans l’auditorium, le hall d’accueil, et sur un plateau de 750 m2 de bureaux. Le Rockfon® Mono® Acoustic offre à l’architecte d’intérieur la possibilité de laisser libre cours à son imagination. Sans perforations et sans ossature visible, il permet l’intégration d’éléments techniques comme le dispositif d’éclairage en fileurs LED créé tout spécialement pour le bâtiment. Filiale du groupe danois ROCKWOOL, Rockfon a développé des dalles de plafond et des panneaux muraux en laine de roche innovants et durables, avec des performances acoustiques élevées et une résistance au feu optimale. Pour compenser l’impact environnemental de ses activités de construction, des projets et des technologies de gestion des déchets, tel le upcycling, sont mis en œuvre de façon à ce que les matériaux usagés soient réutilisés dans d’autres produits ayant une valeur commerciale.

Architecte : Fostine Ferro Interior


UNIFOR

Mises en abyme

Au cœur de la nouvelle Cité judiciaire de Paris, la Maison de l’Ordre des avocats (MOdA) conçue par Renzo Piano Building Workshop (RPBW) fait écho au tribunal de grande instance en rappelant sa forme et sa matérialité (béton, aluminium et verre). À l’intérieur, les structures en bois fabriquées par UniFor atteignent jusqu’à 6 m de hauteur, à l’instar du « mur de livres ». Deux étages, 30 m de long, cette imposante bibliothèque double face réalisée en bois de chêne plaqué et sa trame régulière représentent symboliquement le bâtiment et sa façade en mur-rideau. Un grand bureau de réception s’étire sous son escalier de métal. Il est surmonté d’un plan en Staron, un matériau solid surface appliqué sur des lattes en bois massif, à la fois résistant et extrêmement ductile, obtenu par liaison acrylique de charges minérales. Deux « bulles de confidentialité » complètent l’aménagement. Ces box destinés aux réunions sont composés à partir du système de séparation UniFor RP— des panneaux de 2,35 m de hauteur, un double vitrage extraclair, des profils en aluminium laqué, un rideau fixe en tissu et deux portes coulissantes en verre —, fruit d’une longue collaboration entre UniFor et le designer. Depuis 50 ans, la marque italienne, engagée auprès des architectes, multiplie les expériences en matière de recherche et de développement de solutions pour l’espace de bureau contemporain, à travers des projets à grande échelle, des productions en série et des commandes sur mesure.

Architecte : Renzo Piano Building Workshop


KNAUF ARMSTRONG

Acoustique minérale

Recouverts d’un voile de verre lisse et blanc, les déflecteurs Optima Baffles du fabricant Knauf Armstrong offrent à la fois de hautes performances acoustiques et une meilleure diffusion de la lumière naturelle. L’absorption réduit le temps de réverbération des sons et augmente l’intelligibilité de la parole, tandis que la finition blanche garantit une réflexion lumineuse élevée pour des économies d’énergie. Équipées d’un kit de fixation, prêtes à être installées, sans aucun assemblage supplémentaire, les baffles peuvent être suspendues à un système d’ossatures standard ou directement sous la dalle de béton. Elles sont idéales pour les environnements bruyants dans lesquels les plafonds suspendus traditionnels ne trouvent pas leur place. Disponibles en deux dimensions standard (400 x 1 200 x 40 mm et 400 x 1 800 x 40 mm) ou dans des formats sur mesure, linéaires ou courbes, en blanc ou en couleurs, les lamelles, disposées les unes derrière les autres, dessinent des lignes structurantes dans l’espace.


DVO

Cocon flexible

Conçu par le designer Enzo Berti, DV350-Refuge est un système de mobilier modulaire, ouvert, qui offre une grande flexibilité de composition et un véritable confort d’usage. Les écrans acoustiques, constitués de panneaux de particules, recouverts à l’extérieur d’une couche de rembourrage doux et d’un tissu, peuvent être orientés dans toutes les directions pour définir des espaces. Les assises se déclinent en canapés, méridiennes, banquettes, fauteuils et poufs qu’il est possible d’équiper de prises USB pour charger tout type d’appareil. Des postes de travail individuels, des étagères, des tables d’appoint et des jardinières complètent l’ensemble. Avec un large choix de tissus, de couleurs, et des formes variées (angles droits ou biais), les combinaisons sont multiples et le schéma d’agencement s’adapte à l’évolution des besoins. DVO est une société italienne spécialisée dans la conception et la fabrication de mobilier de bureau de haute qualité, au design extrêmement fonctionnel.


SYLVANIA

Lumière démultipliée

La nouvelle génération de dalle architecturale QUADRO, développée par Sylvania, apporte des performances uniques et un confort visuel inégalé. Composé de lentilles LED organisées en quatre rangées de quatre, le module optique garantit un très faible éblouissement (UGR<14) et une plus haute efficacité lumineuse (jusqu’à 150 lm/W). Positionnées en léger retrait, ces dernières diffusent un éclairage direct à la fois doux et harmonieux qui limite la fatigue visuelle et favorise le bien-être des occupants. Conçu en acier et livré avec des filins de sécurité, le corps monobloc de la dalle (595 x 595 mm, épaisseur : 18 mm) est fourni avec un boîtier de repiquage pour un montage en série simplifié, une installation (encastrée, en saillie ou suspendue) et une maintenance facilitées. La version MULTI POWER est ajustable selon les besoins de la pièce (de 2 250 lm à 4 650 lm / de 15 W à 34 W). Cette grande flexibilité permet de répondre à tous les besoins d’éclairage avec un seul et même produit.


TARKETT

Impact positif

Avec la gamme Human Fascination II (Desso Carpetecture®), Tarkett célèbre la biodiversité, ainsi que sa fragilité, à travers deux collections de dalles de moquette. La première, Futurity, s’inspire des amas de fils usagés et des résultats du processus de recyclage. Assemblées, ces dalles offrent des motifs aléatoires et le design accidenté d’une texture brute et irrégulière. La seconde, Marvel, rétablit le contact avec la nature, en proposant un motif inspiré du paysage décliné en 13 couleurs. Ces dalles peuvent constituer des accents colorés qui facilitent la mise en œuvre des mesures de distanciation sociale. Toutes deux sont certifiées Cradle to Cradle® Argent. La sous-couche EcoBase TM 100 % recyclable contient au moins 75 % de craie recyclée qui provient de l’industrie locale de l’eau potable (société néerlandaise Drinkwater). ECONYL® est composé à 100 % de nylon régénéré, fabriqué à partir de déchets récupérés, tels que des filets de pêche usagés et des fils de moquette issus du centre de recyclage de Tarkett.

Texte Pauline Malras

Retrouvez l’entrée en matière Bureaux – une nouvelle donne, dans le daté septembre-octobre 2020 d’Archistorm