BlackBox

Texte et Images : Soho Atlas

Black is beautiful

Ce petit bâtiment très simple est composé de cinq logements empilés qui viennent remplir une dent creuse dans une rue calme du quartier de Perrache à Lyon 2e. Un T3 par niveau dans les étages et un studio au rez-de-chaussée. Tous les logements dans les étages profitent de la double orientation du bâtiment : les pièces de vie sont positionnées vers le jardin au sud et les chambres sont au nord côté rue.

La thématique de la dent creuse n’est pas si courante à Lyon. L’historique d’un parcellaire plutôt de lots importants (industriel ou canuts) ainsi qu’une pression foncière insuffisante n’ont pas boosté le sujet. La question du stationnement est également un paramètre complexifiant du thème.

Une chance alors d’avoir un opérateur ouvert sur ce concept avec des possibilités de stationnement dans le sous-sol du projet de bureau connexe.

DCB International a laissé carte blanche pour une BlackBox !

Ce sujet fut travaillé comme un manifeste, avec une recherche identitaire affirmée. Un tout cohérent, compact avec des logements plateaux.

Toutes les grandes villes du monde ont leurs petites pépites contemporaines glissées dans les interstices de leurs tissus.

Le bâtiment est en béton banché isolé par l’extérieur. Les panneaux de briquettes anthracite sont posés par-dessus. Cet aspect sombre donne une dimension furtive mais respectable.

Afin d’assumer pleinement que ce manteau n’est qu’un habillage non structurel, la brique est posée en vertical. Cette direction de pose participe à donner un peu plus d’élan à ce modeste projet.

Côté rue Ravat au nord, en limite de domaine public, le rez-de-chaussée est traité avec un barreaudage en serrurerie gris. Ce choix non seulement décolle le volume noir au-dessus mais offre une transparence depuis le trottoir. On aperçoit alors le passage qui va vers le jardin de l’îlot, les arceaux avec les vélos et le hall d’entrée.

La façade sur rue dispose des ouvertures des chambres constituées de portes-fenêtres avec garde-corps vitrés. Les menuiseries noires sont équipées d’occultations en persiennes métalliques également anthracite qui une fois fermées constituent un ensemble homogène avec l’habillage des trumeaux, comme un plastron métallique au milieu de la terre cuite.

Côté jardin, la façade est constituée de balcons débordants habillés de bois avec un garde-corps en serrurerie anthracite. Afin de renforcer l’intimité de ces balcons, on retrouve des rideaux en tissu type camouflage militaire noir montés sur tringle en limite extérieure.

Les logements dans les étages sont des T3 qui s’empilent jusqu’en haut. Un petit local métallique gris est posé en terrasse afin d’accueillir les différents locaux techniques et notamment une chaudière gaz à condensation collective. Le projet est labellisé BBC HQE.

FICHE TECHNIQUE

Maître d’ouvrage :
DCB International

Architecte :
Soho Atlas

Principaux BET :
RBS (structure)
Katène (fluides)
Etamine (HQE)
GEC (économie)

Surface plancher :
425 m²

Travaux :
595 000 € HT

Entreprises :
GCC
Socopa
Amalgame
Suscillon
Eiffage Thermie
Cote

Date : 2013

Retrouvez l’article au sein d’archiSTORM HORS-SÉRIE #27 !