RÉPONSES D’EXPERT I BENJAMIN CHAPUIS, SYLVANIA

RÉPONSES D’EXPERT

BENJAMIN CHAPUIS
CHEF DE PRODUIT DE LA SOCIETE SYLVANIA

 

Avec une durée de vie moyenne de 50 000 heures, les luminaires Sylvania — marque phare des solutions d’éclairage architectural, professionnel et résidentiel — savent faire preuve de solidité. Mais les larges gammes de produits que propose la société (encastrés de sol, hublots et appliques, bandeaux lumineux, bornes et spots, projecteurs extérieurs) s’accordent aussi avec une réflexion très poussée des différents usages de l’éclairage nocturne en milieux extérieurs publics ou privés.

La réglementation française a récemment changé en matière d’éclairage extérieur. Quels sont les nouveaux enjeux pour Sylvania ?

Nos produits s’accordent en effet avec l’arrêté du 27 décembre 2018 qui vise à limiter l’impact de l’éclairage extérieur sur la biodiversité et sur les rythmes biologiques humains. Auparavant, les teintes de couleurs froides et l’éclairement lumineux avec beaucoup de lux pouvaient être source de dérèglement physique pour l’homme. Là, l’idée est que, sans réduire l’aspect sécurisant de l’éclairage, on puisse diminuer son impact sur l’environnement. Les deux mesures principales sont d’abord une température de couleur plus chaude, plus « cosy », la norme étant désormais de 3 000 kelvins au lieu de 4 000 kelvins ; ensuite, une réduction de la pollution lumineuse par réduction de l’éclairage vers le haut. Cette réglementation étant parfois complexe, l’accompagnement et les conseils que nous dispensons à nos clients sont très importants. Chez Sylvania, nous veillons à ce que nos produits soient conçus pour ces normes, mais aussi à ce que les installations sur lesquelles nous travaillons les respectent, par exemple dans le cas d’installation de projecteurs inclinables, que le client peut donc disposer selon ses besoins. Notre bureau d’études se consacre à cela. Et comme cette réglementation concerne aussi le domaine privé et des personnes qui ne sont pas toujours informées de ces règles techniques, parfois même des professionnels plus tournés vers l’aménagement intérieur, nous amenons une véritable valeur ajoutée.

Gamme de projecteurs extérieurs pour surface large Kalani IP66 © Sylvania

Un bon exemple de produits développés pour respecter cette nouvelle réglementation est votre nouvelle gamme de projecteurs extérieurs pour surface large, Kalani IP66. Quelles sont ses spécificités ?

Ces projecteurs sont classés IP66, soit le niveau maximal de protection en extérieur contre la poussière, la pluie ou la neige. Cela en fait un produit très fonctionnel, excellent pour des solutions professionnelles, comme pour des parkings d’entreprises de logistique qui tournent 24 h/24. Outre la cohérence d’une température de couleur à 3 000 kelvins, ces projecteurs offrent un choix de faisceaux variables, large ou asymétrique. Le faisceau asymétrique permet de dégager les flux de lumière vers la seule surface utile à éclairer — une place de parking, par exemple. De fait, c’est une gamme développée uniquement pour la France et sa réglementation spécifique. C’est un autre point fort d’une société internationale comme Sylvania que de pouvoir adapter ses produits à chaque pays.

Hors applications industrielles, vos produits sont aussi susceptibles de mettre en valeur l’esthétique de l’espace public. Est-ce l’objet de votre nouvelle gamme d’encastrés de sol LED Interrata, pensée pour les circulations urbaines douces, piétonnières ou cyclables ?

On trouve souvent des encastrés, aujourd’hui, car les collectivités aiment bien ce genre de produits. C’est design, ça crée des cheminements guidés et c’est très bien pour les personnes à mobilité réduite. Mais ça ne doit pas être installé n’importe comment, en particulier pour l’étanchéité. C’est pour cela que pour ce type de produits aussi, nous veillons à donner le meilleur accompagnement possible, d’autant plus que ces nouveaux encastrés ouvrent un certain nombre d’options, comme celle d’incliner les Led au pied des immeubles pour éclairer une partie de la façade.

Gamme d’encastrés de sol LED Interrata, pensée pour les circulations urbaines douces, piétonnières ou cyclables © Sylvania

À propos de façades, vous savez aussi travailler à leur embellissement en introduisant de la nuance et des ambiances d’éclairage. Votre nouvelle gamme de projecteurs Graze s’adresse-t-elle en particulier aux bâtiments architecturaux et patrimoniaux ?

En fait, la nouvelle réglementation accorde quelques exceptions quant à l’éclairage extérieur des bâtiments. C’est le cas pour les bâtiments patrimoniaux, qui peuvent encore être éclairés vers le haut et en 4 000 kelvins. C’est pour cela que nous avons développé cette gamme Graze, dont l’objectif est en effet la bonne mise en lumière de ce type de bâtiments, avec un éclairage rasant en surface, ce qui permet de mettre en valeur les reliefs à travers des ombrages, par exemple. C’est une nouveauté et un enjeu stratégique pour Sylvania. Cela fait deux ans que l’on réfléchit à élargir notre offre d’éclairage extérieur, et l’application patrimoniale est clairement une direction pour toucher d’autres types de professionnels, ou des clients avec lesquels nous n’avions pas l’habitude de travailler sur des projets d’éclairage extérieur.

Texte Laurent Catala
Visuel à la une Projecteurs Graze éclairant les bâtiments patrimoniaux vers le haut et en 4 000 kelvins © Sylvania

Retrouvez la réponse d’expert de Benjamin Chapuis, Sylvania, dans Archistorm daté juillet – aout 2021