DACRYL ®, LA CRÉATION JUSQU’AU BOUT

LES RENDEZ-VOUS DE LA MATIÈRE

4ème ÉDITION

 

Mur Lumineux. Création de différentes matières, différentes inclusions, le tout mis en lumière par un éclairage LEDS. Pauline Arhan, Dacryl ®

Translucidité, préciosité et éclat de la matière du verre de synthèse font de Dacryl ® un « artisan de l’industrie ». Les Ateliers d’art de France ont d’ailleurs plébiscité en 2013 son savoir-faire unique pour les inclusions de végétaux, de minéraux et de textiles ainsi que pour la coloration sur mesure. Chaque pièce en cristal de synthèse sortie des usines implantées dans le département du Cher est un produit unique.

L’œuvre de Gilbert Meyer est le fruit d’une maturation lente et minutieuse. Cet ancien ingénieur du groupe Arkema sur les PMMA et autres dérivés du pétrole reprend une petite unité de production qui servait de laboratoire. Non content de l’amélioration apportée aux formulations de la matière acrylique coulée, Gilbert Meyer développe une démarche aussi esthétique qu’audacieuse en incluant des végétaux stabilisés, sur le principe de Miss Blanche (designer Shiro Kuramata) qui emprisonne des roses rouges dans l’épaisseur translucide d’une chaise aux pieds violets (1988). Il a fallu franchir toutes les étapes nécessaires et trois ans d’élaboration pour garantir l’inclusion parfaite du végétal stabilisé à base de vapeur instantanée. Aujourd’hui, une équipe de designers « maison » réalise des simulations 3D et définit avec exactitude l’emplacement des pétales de roses, préalablement sélectionnées et triées à la main. Le savoir-faire qui mêle sensibilité, artisanat et industrie se situe à la conjonction d’une technologie de pointe dans le domaine de la polymérisation et d’un travail de création artistique, fait à la main.

Dacryl ®

Dacryl ® crée ses propres collections grâce à un travail de recherche et d’innovation constante. En quelques années à peine, la marque s’est essayée à tous types d’inclusions ; des herbes, des textiles, des feuilles d’or, des copeaux d’aluminium (médiathèque Jean-d’Ormesson par l’architecte Philippe Fichet) ou de cuivre, et même des déchets industriels sur le principe de ce qui avait été développé avec Sophie Berthelier. Dans son projet pour la médiathèque de Tours, la créatrice introduit du bronze et du laiton pour former un pare-soleil scintillant (2007) De même l’artiste Miguel Chevalier, connu pour ses projections numériques, a-t-il imaginé des lentilles de Fresnel à effet de loupe pour le Forum des Halles (2017). Dacryl ® aime jouer des aspérités contenues, des effets de brillance de bouts de verre concassés. Pour sa gérante, Valérie Manoukian Meyer, il importe de pousser « la création jusqu’au bout ». Les textiles coulés dans la masse de verre synthétique sont entièrement tissés ou choisis par eux. Le couple de créateurs met à profit son emplacement stratégique (Lyon) pour s’assurer l’exclusivité de ses provenances. De même, il privilégie l’excellence en introduisant dans sa collection « Papiers japonais » les œuvres de Miki Nakamura. La grande expérience de la marque dans la coloration, les textures et les inclusions offre un nombre de possibilités décoratives et architecturales pratiquement infini. Les tendances les plus récentes misent sur l’aspect sculptural. La matière de la gamme « Roc » est entièrement usinée à la main ainsi que la collection « Moscou ».

La préciosité des matières mises en œuvre, la translucidité des surfaces et le label « Made in France » lui ouvrent les marchés internationaux qui constituent 40 % de ses débouchés. Les Émirats et l’Asie plébiscitent aussi bien les collections « Pépites » que le « plissé cascade d’or ».

Les façades de comptoir ainsi que le mur de fond de la zone VIP de la discothèque nancéienne ont été créés en panneaux Dacryl ®, inclusion de plissé Cascade Or. Architecte : My Space Planner. Dacryl ®

Les panneaux de grands formats (3 × 1,20 m) se prêtent désormais à tous types d’usages ; en bornes d’accueil, en séparations, en garde-fous ou en panneaux pour recouvrir les murs… Dacryl® s’adapte aujourd’hui aux nouvelles exigences du marché, de l’agencement et de l’architecture. En classement M2 et M3, il répond aux cahiers des charges les plus exigeants (réalisation des meubles de la bibliothèque de Caen). Cette catégorie, moins transparente que le reste de la gamme, s’apparente davantage à du verre sablé. Dacryl ® étant un excellent conducteur de lumière, il est très souvent envisagé par les promoteurs comme système d’éclairage intégré. La marque développe parallèlement des projets spécifiques pour le merchandising (boutiques La Prairie à l’international).

La technicité de la formulation Dacryl ®, fabriquée à l’origine en médecine pour les canules trachéales (assurance qu’aucune migration ne pénètre dans l’organisme de la matière), lui assure tout naturellement les débouchés du secteur médical. Les panneaux décoratifs ainsi que les têtes de lit pour l’aménagement des hôpitaux de Caen, de Nantes et de Strasbourg sont en passe de transformer et de révolutionner l’image de ce secteur.

Le panel d’applications de cette matière d’une grande pureté (composée à 98,2 % d’acrylique pur, elle ne sera atteinte d’aucun jaunissement dans le temps et est entièrement recyclable) laisse encore place à bien d’autres matières à création…

Boutiques La Prairie Agence Sept Lieues, Paris. Dacryl ®
Chenot Palace Health Wellness Hotel – Azerbaïdjan
Architecte : Michel Jouannet. Dacryl ®

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
Rendez-vous sur leur site http://www.dacryl.com/

 

 

 

Texte : Alexia Vincent

Visuel à la Une : Appartement Zurich (Suisse), Dacryl ® a crée une crédence de cuisine lumineuse. Inclusion de bris de verre et éclairage leds par le haut et le bas. Lorraine de Germond / Dacryl ®

 

A lire dans le Numéro Spécial d’archiSTORM #10 sur les Rendez-vous de la Matière