PORTRAIT D’AGENCE : ARCHIGROUP

Texte : Pierre Delohen
Visuels : Agence Archigroup

AGENCE
Manifeste Architectural

Pour la seconde fois à près de vingt ans d’écart, Archigroup a conçu son propre siège, avec un résultat renouvelé. Entretemps, l’agence a conduit nombre de projets tertiaires, pour un savoir-faire et une expérience renforcés, une compréhension du questionnement et des solutions affinées : l’agence pense le lieu de travail comme le lieu du management. « La conception de notre agence (*) et son aménagement répondent à notre organisation, notre fonctionnement, et notre management, tout en transparence », explique Denys Léger. L’organisation se met au service de l’échange, de la convivialité, et de la fluidité : la base d’un fonctionnement qui rassemble et ressemble à Archigroup. Ce qui fait de ce nouveau siège un manifeste !

Ce cadre de vie et de travail, attrayant et confortable, se veut séduisant et domestique pour que chacune et chacun des cinquante architectes, ingénieurs, cadres, salariés s’y sente comme chez lui. Ne faut-il pas donner envie aux jeunes talents de rejoindre l’agence ? Dès le premier étage – l’entrée est au rez-de-chaussée –, l’accueil donne le ton : salariés, associés, visiteurs, et clients s’y retrouvent en pleine lumière entre banque d’accueil, coin café, terrasse, salles de réunions et de… jeux qui composent le lieu de croisements et d’échanges de l’agence !

Au premier étage toujours, un pôle transverse, visuellement transparent, acoustiquement discret, administre et anime l’agence. Il héberge les fonctions supports, comme dans n’importe quelle entreprise, et le bureau commun à trois associés avec cette LC4 partagée du Corbusier pour la réflexion… Quant aux autres associés, ils travaillent plus encore immergés au milieu des troupes.

À l’étage noble, le second, dans un échange intergénérationnel décloisonné entre expérience et tendance, la conception prend ses aises. Son open space dispose d’une trentaine de postes de travail aux fonctions complémentaires. À cette organisation classique répond une application Archigroup avec pour fil conducteur le travail en équipe avec la participation de sept à huit architectes de profil différent : de la conception à l’exécution, du plus créatif au plus technique, du planmasse au détail. « Tel un chef d’orchestre devant sa partition, on joue de ces profils et de ces sensibilités pour les faire travailler ensemble sur un même projet dans un management… parfois taquin », concède Denys Léger.

Au cœur de l’agence – impossible de faire plus proche – comme dans la réalité, les architectes d’Archigroup et les ingénieurs d’Ingégroup conduisent ensemble le projet sur un même plateau avec un espace associé de workshop et d’échanges ancré au centre du dispositif. Un large escalier intérieur, cordon ombilical, relie en direct ce pôle conception-ingénierie et le pôle réalisation au premier. Ce rapprochement répond à cet échange osmotique nécessaire à la bonne conduite du projet, jusqu’au chantier inclus ; il permet et renforce les échanges et les retours d’expérience au service du projet, ainsi placé au centre de la démarche.

À grand renfort de larges baies vitrées – au sud, elles donnent sur des balcons et terrasses –, les façades jouent, elles aussi, l’ouverture et la transparence. « Personne ne se cache, explique Denys Léger. Cette communauté d’hommes et de femmes ne travaille pas dans l’ombre ! » Au sud et au nord, un semis
aléatoire de fenêtres carrées ajoutées – une des
marques d’Archigroup – joue l’esthétique sans nuire
à la relation intérieur/extérieur.

(*) L’agence occupe 1 200 m2 (1er et 2e étage) sur un total de 1 700 m2.

Retrouvez cet article au sein d’archiSTORM HORS-SÉRIE #25 !