Haut Plafond

ENTRÉE EN MATIÈRE

LA MATIÈRE AU DÉFI DE L’INNOVATION

 

Élément incontournable de l’architecture contemporaine, le plafond se valorise par une interprétation nouvelle des matériaux usuels. Si son esthétique semble avoir évolué progressivement, ses performances techniques mettent aujourd’hui au défi les industriels qui inventent des solutions toujours plus innovantes. Associant ainsi résistance et durabilité.

 

ARMSTRONG CEILING

Adaptées aux espaces publics et commerciaux, les solutions personnalisées développées par Armstrong Ceiling misent sur des chartes particulièrement efficientes en matière de transparence, de dimensions et de couleurs. Le bureau d’études de l’industriel imagine ainsi des dalles et des panneaux aux multiples atouts pour créer des plafonds contemporains, répondant aux exigences de l’usage architectural. Parmi ses dernières réalisations notables, on remarque la bibliothèque Alexis-de-Tocqueville à Caen. Celle-ci engage plusieurs milliers de mètres carrés de métal déployé et de métal perforé. Le premier est déterminé par un vaste maillage alvéolé en acier galvanisé, obtenu à partir de feuilles étirées ; le second affirme de larges perforations circulaires (4 cm de diamètre) pour établir une nappe homogène et uniforme. La combinaison des deux procédés conserve l’aspect industriel et design du lieu, tout en manifestant des jeux de lumière, notamment permis par l’application partielle d’un vernis transparent.

CRG – Haberdasher © Clipso


CLIPSO

Proclamé comme l’inventeur du revêtement thermo-rétrécissant, Clipso conçoit et produit en France. Pour les particuliers comme les professionnels, ses toiles tendues se destinent aux plafonds des bâtiments en garantissant une haute technicité et un confort de pose appréciables. Sans PVC et posées à froid sans soudure ni couture, respectueuses de l’environnement, les solutions Clipso s’illustrent notamment à travers des créations plus atypiques, comme des plafonds suspendus, des panneaux acoustiques ou encore des caissons lumineux. Composé de maille en polyester enduite de polyuréthane, ce revêtement innovant, acoustique et polymorphe s’adapte à toutes les typologies de surfaces : cinéma, école, musée et même aéroport s’inscrivent parmi les réalisations de ce génie made in France.

 

ONDULINE

Onduclair® PCMW Connect © Onduline

Allier performance mécanique, luminosité, résistance au feu, propriétés d’isolation thermique, légèreté et facilité de pose, c’est ce que propose Onduline®, expert en systèmes légers de couverture et de bardage, avec ses gammes de plaques transparentes en polycarbonate alvéolaire. Adaptés aux projets architecturaux engagés dans une démarche de construction durable, ces systèmes détiennent une forte valeur ajoutée environnementale, notamment en matière de transparence (lumière naturelle) et d’isolation thermique. Avec une mise en œuvre simplifiée et une pose s’effectuant par emboîtement, le système Onduclair® PCMW Panel développé par le fabricant se décline en deux épaisseurs de plaques de polycarbonate : 40 (3 ou 8 parois) ou 50 mm (10 parois). En parallèle, Onduclair® PCMW Connect s’affirme dans une efficacité thermique notable et la plaque plane dispose d’une double protection UV ainsi que d’un revêtement réfléchissant intégré dans la coextrusion.

 

Texte : Maxime Gasnier
Image à la une : Bibliothèque Alexis-de-Tocqueville à Cean © Armstrong Ceiling Solutions / Photo : Studiovu

Découvrez l’intégralité de l’article au sein d’ArchiSTORM #87