ENTRÉE EN MATIÈRE I MOBILIER URBAIN HYBRIDE

ENTRÉE EN MATIÈRE

MOBILIER URBAIN HYBRIDE

Insertions lumineuses, excroissances végétalisées, formes souples ou linéaires : le mobilier urbain, élément clé de l’architecture et de l’espace public contemporain, s’intègre toujours plus à son environnement par la multiplicité de ses fonctions, lui permettant par ce biais de renouveler sa dimension esthétique.


UNIVERS ET CITÉ
Synergie de la ligne

Fauteuil Synergie © Synergie

Quoi de plus inspirant pour du mobilier urbain que le tracé fluide des axes de circulation qui structurent nos villes ? Avec ses formes rectilignes et rigoureuses, la gamme Synergie s’intègre facilement dans un cadre bâti ou plus végétal. La simplicité de ses lignes semble tirer un trait d’union entre l’usager et son environnement. Ses assises varient en fonction de ses trois supports. Simple et presque graphique dans son dessin, la banquette s’avère idéale pour de courtes pauses. Plus incurvés dans l’ouverture verticale de leur dossier, dont la légère inclinaison vient adoucir les piétements carrés, le banc et le fauteuil offrent une assise ample et confortable. En complément de son design à la fois géométrique et contemporain, le choix des couleurs, aux teintes et textures variables, renforce la grande adaptabilité de la collection Synergie.


MMCITÉ
Toitures urbaines végétalisées

Abribus Aureo Green © mmcité

En proposant des toits végétalisés pour sa gamme d’abris citadins, mmcité participe à l’amélioration du microclimat dans les espaces urbains en manque d’espace vert. Les abris AUREO, GEOMERE, AUREO VELO, EDGE et PIN s’adressent à différents usagers de l’espace public : utilisateurs des transports (tramway, bus), promeneurs, cyclistes garant leur vélo, qu’ils prémunissent des intempéries. Leur couche végétale contribue également à améliorer l’environnement : rétention d’un tiers des précipitations, réduisant le risque d’inondation des canalisations, humidification, réduction de la poussière, production d’oxygène, refuge naturel et réserve d’eau pour la faune. Ne nécessitant que l’eau de pluie et des sedums résistants à la sécheresse, ce toit vert composé d’une structure monocouche, d’un bac en aluminium, d’un tapis de rétention et de sa couche végétale d’espèces adaptées aux conditions climatiques locales ne demande pas d’entretien particulier.


TÔLERIE FORÉZIENNE
Espaces de respiration Led

Mobilier public par TF et Robert Stadler, Paris La Défense, 2019 © Robert Stadler

Experte dans la transformation des métaux et leur mariage avec d’autres matériaux, l’entreprise stéphanoise Tôlerie Forézienne (TF) crée aussi des mobiliers urbains en partenariat avec des designers. Avec Alexis Tricoire, elle a conçu Botanic Twist, un banc incurvé en lattes de bois et Inox de 10 mètres de long, doté de deux jardinières avec système d’arrosage. Son côté végétalisé flottant est souligné par un ruban d’éclairage en Led tourné vers le sol. La respiration lumineuse est renforcée par d’autres Led disséminées dans les jardinières, dans de fines tiges de carbone aux allures de pistils éclatants. Avec Robert Stadler, TF a imaginé un mobilier délimitant dans l’espace public une zone de convivialité ou de repos visible de loin. Campé dans sa structure ovoïdale en acier jaune, Inside Out peut héberger banc et table en bois aux formes variées. Il dévoile aussi sa nature enveloppante en s’éclairant progressivement à la tombée du jour.


ARTEMIDE
Disques de lumière

O, un dispositif d’éclairage conçu avec Alejandro Aravena © Artemide

Artemide est une référence dans l’alliance entre design et innovation pour la conception de luminaires explorant les nouveaux territoires formels de la lumière. Ses collaborations avec des studios de design et d’architecture comme BIG ont donné vie à des produits aussi flexibles que La Linea, un tube lumineux capable de s’articuler librement dans l’espace, ou Ripple, un système de structures circulaires en suspension combinant lumière et absorption acoustique. Avec le studio chilien Elemental de l’architecte Alejandro Aravena, prix Pritzker 2016, Artemide a conçu O, un dispositif d’éclairage léger dont la rondeur et la mobilité s’accordent avec sa lumière douce et non éblouissante. Cette série de disques, conçue pour l’espace public, mais adaptable en intérieur, consiste en une lumière sans lampes, interférant le moins possible avec le paysage environnant. Ses capteurs ne déclenchent la luminosité qu’au mouvement des personnes passant à leur proximité.


ABOUT SIT
Une assise lumineuse

Visuel à une Collection Flat © Sit Urban Design

La collection Flat s’inscrit pleinement dans l’esprit formel des séries de mobilier de la société portugaise Sit Urban Design. Sa conception rappelle les lignes souples et minimalistes de l’architecture contemporaine, déjà perçues dans les collections Form et Wave, et s’avère donc particulièrement propice à une intégration fluide dans des environnements extérieurs spacieux. Son dessin épuré se double d’un principe de diffusion lumineuse qui s’accorde particulièrement avec l’espace urbain et les zones piétonnières. La collection se compose de deux bancs en béton, un double et un individuel, qui jouent de l’ouverture et de l’inclinaison de leur surface interne pour canaliser et diffuser un flux de lumière à la fois doux et confortable. Cette inclinaison en légère rupture se retrouve également sur les parties extérieures, créant notamment un angle d’assise venant creuser en douceur les lignes d’apparence cubiques et rectangulaires des deux formats.

Texte Laurent Catala

Retrouvez l’entrée en matière sur le mobilier urbain hybride dans Archistorm daté juillet – aout 2021