HORS SÉRIE : BFF BEILER FRANÇOIS FRITSCH

EXTRAIT

HORS SÉRIE: BEILER FRANÇOIS FRITSCH

 

« Créer des espaces publics et privés de qualité et durables », tel est le leitmotiv qui anime le quotidien de l’atelier d’architecture Beiler François Fritsch.

Spécialisé en architecture, urbanisme et architecture d’intérieur, l’atelier Beiler François Fritsch se veut un « one stop shop », tant sur le plan du conseil que sur le plan de la réalisation et de la coordination tout au long du processus du projet. Forts de nos expériences dans le secteur des bâtiments publics, des immeubles de services ainsi que du logement collectif, nous ne négligeons pas pour autant la conception de maisons individuelles.

À la recherche permanente de l’esthétisme des espaces, des lieux publics et privés, nous menons une démarche architecturale consistant à élaborer des projets expressifs qui, porteurs d’une image forte, permettent aux utilisateurs une identification avec leur réalisation. Pour nous, l’image architecturale et la fonctionnalité d’un bâtiment sont les éléments clés d’un projet, et nous estimons qu’ils doivent impérativement être réalisés dans le respect du budget alloué, en conformité avec l’art de bâtir, la rationalité technologique et la culture contemporaine.

Créateur de qualité de vie, innovant et à la pointe des technologies, l’atelier d’architecture Beiler François Fritsch revendique une signature de marque résidant dans une architecture pérenne. Sensibles à l’empreinte écologique laissée par nos réalisations sur l’environnement et la société, nous œuvrons à développer les compétences de nos quelque 70 collaborateurs et collaboratrices dans le domaine du développement durable et à soutenir toute démarche socialement responsable.

QUELQUES PROJETS RÉALISÉS PAR L’AGENCE

BUREAU D’ARCHITECTURE ET D’URBANISME, LUXEMBOURG-GASPERICH, LUXEMBOURG
Réalisation 2018

L’ensemble des espaces est conçu comme une véritable invitation au coworking grâce à son univers ouvert, généreux et lumineux qui favorise la communication entre collaborateurs, clients et visiteurs occasionnels.

Imaginé comme un atelier flexible, le rez-de-chaussée est une surface de circulation, de rencontres, d’échanges, de production et d’exposition. Un seul point d’accueil, la réception, au centre de cet espace multifonctionnel, distribue les salles de réunion vitrées, l’administration, la bibliothèque avec sa cheminée. Une vaste cuisine-salle à manger s’offre aux 70 employés, ouverte sur une terrasse à la végétation abondante, loin du stéréotype des réfectoires.

Deux étages de bureaux identiques surplombent ce socle ouvert : open space à l’est et bureaux individuels ou partagés, orientés ouest, tous vitrés afin de poursuivre la communication visuelle. Conçues de manière à optimiser l’éclairage naturel, des ouvertures de façade laissent entrer la lumière jusqu’au cœur de l’immeuble. Chaque bureau est positionné près de fenêtres, et l’éclairage zénithal apporte de la luminosité à l’espace central, éclairant même la cage d’escalier ouverte.

La construction béton qui favorise la masse et l’inertie a été adaptée à la fois à son utilisation et au climat luxembourgeois : les dalles actives maintiennent le bâtiment à température tout au long de l’année, et l’inertie du béton lisse les écarts de température en réduisant radicalement les besoins énergétiques.

La façade en bois rappelle l’ambiance chaleureuse de l’aménagement intérieur et a été conçue pour permettre à la lumière naturelle d’inonder les espaces de travail. Le bardage devant les fenêtres crée une enveloppe homogène et offre des qualités acoustiques non négligeables. Les protections solaires, essentielles pour éviter la surchauffe des locaux, sont constituées de rideaux de profils d’aluminium.

Le projet se veut ainsi simple et chaleureux, aussi bien dans l’aménagement des espaces que dans le choix des matériaux. Sa réalisation, parce qu’elle privilégie des approches durables, avec une gestion bioclimatique et un accompagnement de la mobilité douce, offre l’assurance d’une expérience pleine de sérénité et de bien-être.

 


LUXEXPO, FOIRES INTERNATIONALES DU LUXEMBOURG, NOUVELLE ENTRÉE SUD, LUXEMBOURG-KIRCHBERG, LUXEMBOURG
Réalisation 2017

Après l’abandon par le gouvernement du projet de reconstruction des Foires internationales en 2012, la société LuxExpo a décidé de remanier en profondeur le site existant.

Le principal élément du projet était la suppression du couloir de liaison au sud, afin de créer une esplanade ouverte au public et de garantir l’accessibilité du futur siège administratif de l’Olai (Office luxembourgeois de l’accueil et de l’intégration).

Deux nouvelles entrées, avec des couloirs permettant de desservir les halls d’exposition, ont été créées. La construction d’un nouveau parking ouvert en liaison directe avec l’une des entrées est venue compléter le dispositif.

Ces halls d’entrée assurent une organisation optimale des flux de visiteurs, permettant en outre de répartir l’ensemble des halls en différentes zones et d’obtenir ainsi un maximum de flexibilité pour l’exploitant.

La structure répétitive est une réponse architecturale aux exigences définies par le programme de construction. La modulation permet une réalisation en phases, afin de limiter au maximum les perturbations pour l’exploitation.

Les modules de 5 m de large ont une structure bois, avec des poutres en treillis de 2,50 m de haut, formant des cadres porteurs posés tous les 5 m. Cette ossature est comblée de panneaux de toiture et de façade isolés d’environ 24 cm d’épaisseur, en panneaux de bois aggloméré sur une structure porteuse en bois. Un film d’étanchéité constitue la finition extérieure, en façade comme en toiture.

Afin de créer des espaces dynamiques et diversifiés, les modules se chevauchent en profondeur, suivant la modulation de 2,50 m des poutres en treillis.

Les faces latérales ainsi créées sont revêtues de panneaux en polycarbonate translucide. La prise de lumière en résultant assure la mise en évidence des zones d’entrée par rapport au couloir de distribution, ce dernier étant éclairé par une ligne de puits de lumière en toiture.

Les zones d’entrée fonctionnent comme espaces d’accueil et d’orientation du public. Les façades, aux extrémités sud des volumes, sont entièrement revêtues de panneaux en polycarbonate translucide.

L’esplanade, élément de liaison et lieu de rencontre de tous les acteurs du site, a été agrémentée de surfaces vertes et d’arbres, ainsi que d’espaces de repos. Le parvis est également devenu le lieu de rencontre des transports publics et de la mobilité douce.

Ainsi nous créons une image forte et dynamique des foires internationales.

Auteur : Christophe Catsaros, avec BFF

Ce hors série est disponible en libriaires spécialisées et au sein du daté Juillet-Aout 2020 pour les abonnés